Un petit jeu pour les 6e et 5e…. Verrez-vous le piège?

A vogimages-questionuer sur la toile, on tombe parfois sur des articles au titre sensationnel du genre L’exercice qui enflamme le web!!

Bref, l’exercice en soi, n’est pas dur, mais  je me suis fait piéger….

Ca pose question d’ailleurs sur les pièges dans les évaluations, attendons-nous qu’un enfant perçoive tous les subtilités d’un exercice, ou qu’il puisse nous montrer qu’il a saisi une notion? C’est une vraie question!

Je pencherai sans hésiter pour la seconde réponse. Dans ce cas, le piège aussi petit qu’il soit, ne sert strictement à rien.  Un élève en difficulté aura déjà du mal à se focaliser sur une notion durant l’évaluation alors de là à ce qu’il voit le piège … et l’évite….

Mais, j’avoue que parfois, il m’arrive d’en mettre, peut-être un côté sadique,  ou peut-être un test pour voir si mes élèves le verront ou non, ou un peu des deux…

Mais comme j’évalue par compétences,  qu’ils voient ou non le piège, ne change pas mon évaluation, je ne piège donc au final pas vraiment mes élèves… Et ça permet aussitôt de travailler sur l’erreur durant la correction, et montrer qu’il est important de prendre le temps de lire les énoncés …. On travaille des compétences du socle!

Bref, assez parlé, voici l’énigme!

enigme

Vous avez trouvé, 16? Et bien…. ce n’est pas ça!!! 🙂

 

source : http://www.staragora.com/news/l-addition-pour-enfants-qui-rend-dingues-les-adultes/524568

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email
Licence Creative Commons

11 commentaires

  1. Est-ce la moitié « textuelle » d’une célèbre date qui était attendue ?

    Pour ma part je trouve en fait une fraction.

    Je pense qu’ici l’erreur vient de ce que s’il on va trop vite, on s’arrête sur la notion générale de fruit.

    Bel exercice.

  2. Vu que tu annonces qu’il y a un piège, l’attention est plus efficace et on cherche le piège plus que la solution du problème !

    En guise de conclusion : prévenir ses élèves qu’il y a un piège et le tour est joué 🙂

    Ou bien proposer des problèmes ouverts :
    « Vous avez trouvé 16 ? Et bien ce n’est pas la bonne réponse ! » Explique pourquoi Arnaud dit ça.

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code