Faire vivre les grandeurs !

(2 Commentaires)

Bon, bah voilà à regonflé à bloc après la formation, j’ai décoré une salle avec un collègue sur l’idée piquée lors de cette formation sur les grandeurs.

Donc hop hop, je prend du scotch d’électricien, je regarde avec des yeux de biche ma gestionnaire (que j’apprécie beaucoup) pour la supplier de me laisser scotcher le mur qui vient d’être repeint.

Bon, je n’ai pas bien négocié la quantité de scotch à utiliser, ça file vite, là où je souhaitais tracer 1m³, 1m² et 1m côte-à-côte pour signifier la différence entre les unités et ça dans deux salles (optimiste le gars !), je n’ai pu faire que la première unité et dans une salle seulement (EPIC FAIL!).

Mais le rendu est chouette, et chose hyper cool, notre agent qui avait repeint la salle de deux couleurs, s’était arrêté à 1m du sol, quoi de mieux pour aider les élèves à comprendre l’alignement des cubes pour exprimer un volume.

On pardonnera le 3 en noir, mais je n’avais plus de scotch blanc.

En tout cas, je suis hyper content du résultat.

Et les élèves de 6eme ont été intrigués de suite et pif paf pouf, je voulais continuer sur un travail de groupe (autour d’un problème sur les fractions) et bien j’ai fait une parenthèse sur les volumes et bim ça a fait mouche!

Bon , dès que j’ai du temps, je continue la déco!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

2 commentaires

  1. Avec mes élèves de troisième, j’ai essayé de pousser un peu plus loin l’idée. Refaire la peinture et le carrelage, les plinthes avec recherche des prix sur internet, brico-depot bien évidemment. Si tu as une salle pour toi c’est sympa, par contre si tu commences à en mettre partout, les autres collègues risquent de te maudire, comme la femme de ménage.

    1. Youp Salut Cyrille! Content de te voir sur mon blog ! 🙂
      Côté salle, je n’en ai pas d’attitré, à vrai dire je circule sur 5 salles différentes. Dans mon collège 2 salles sont étiquetées « mathématiques », donc ce sont celles où les projets peuvent vivre, donc on les investit.
      On a pensé également coller des stickers des tables de multiplications sur les contre-marche de l’escalier, mais ça a peu de chance d’aboutir.
      Pour le scotch, ma gestionnaire a donné son aval, donc a priori ça devrait le faire, on verra à l’usage, le collège étant très humide, le scotch risque malheureusement de ne pas tenir très longtemps.

Répondre à Cyrille BORNE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucune aide ne sera fournie pour les problèmes en vidéo (Problème DUDU MATHALOUÉ ...).