Catégorie : Non classé

Emission DIVERSION : un petit problème de mathématiques bien sympathique

Bonjour à tous !

Voici une petite vidéo dénichée sur le compte facebook de Diversion, on y retrouve un tour de magie de Viktor VINCENT assez sympa, même s’il peut être délicat à démontrer au collège.

En effet, il faut connaître les critères de divisibilité par 9 mais aussi les modulos….

On orienterait donc ce tour à démontrer plutôt pour le lycée.

Mais on peut l’exécuter dès le collège !

Télécharger

(vous pouvez faire un clic droit sur la vidéo pour copier le code d’intégration à un site)

Vous retrouverez toutes autres vidéos problèmes ouverts là

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Le château de cartes des DUDU

Bon, je l’aurai attendu longtemps et malheureusement, j’ai appris la triste nouvelle de la part de Claire…

blank

Le château s’est écroulé et non pas une fois, mais 4 fois.

Alors, est-ce un échec ?

Non, j’admire énormément la persévérance des élèves, l’ambition de leur projet, le fun de vouloir rendre réel quelque chose de complètement fou.

Bref, pour moi à travers cette expérience, je lis juste une belle réussite collective, celle de vouloir aller loin ensemble!

Donc bravo aux élèves de Claire, vous êtes des killers ! Je vous admire !

blank

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Créer ses ressources en ukrainien, s’adapter

Bon bah, me voilà avec 3 ukrainiens respectivement en 6e, 4e et 3e.(le vendredi après-midi c’est 3h avec les ukrainiens 6e 3e et 4e, je n’avais plus de voix, c’est rare que ça m’arrive, j’ai trop parlé et j’étais épuisé de trouver les stratégies pour communiquer avec eux.)

Les niveaux sont assez disparates, sans doute liés à la stabilité et environnement qu’ils ont trouvés en France.

Difficile pour eux de tout gérer émotionnellement, arriver dans un environnement où l’on ne comprend rien, l’école a été arêtée assez rapidement et pour une longue période. Il faut les mettre en réussite, les rassurer.

Avec une collègue qui devait leur faire cour de français FLE, mais régulièrement absente si bien que les élèves n’ont eu quasiment aucun cours, c’est compliqué pour eux, pour nous.

Les mettre en réussite, s’adapter à eux, essayer tant bien que mal de leur faire comprendre le français tout en parlant un peu anglais et du google traduction.

Avec des choix remplis de clichés : les mathématiques est un langage universel c’est facile. Ça ne tient pas du tout, on a tous un patois mathématiques. Les notations diffèrent, les astuces également et encore plus d’un pays à l’autre. Par contre, oui, il y a moyen de progresser sur certaines notions (pas toutes, exit : analyse de document et tâches complexes, on fait des statistiques ou probabilités comment?)

La CASNAV nous avait plutôt orienté à leurs parler exclusivement français et faire des gestes. Pour moi, cela reste incompatible avec la tâche de les mettre en réussite mathématique.

En gros ils ont la ressource mathématique à disposition et quand ils feront les exercices, je leurs parlerai en français peu à peu. Mais déjà, je leur fournis un point de repère sur lequel ils doivent s’attacher.

Les mettre en réussite, les rassurer, puis ensuite leur parler doucement en français

J’ai vu que notre gouvernement nous a lâché juste les livres en ukrainien qu’ils ont mis à disposition… Juste inutile, mais vraiment inutile! A quoi cela pourrait servir ce genre de document?

blank

J’ai donc commencé à traduire mes cours en ukrainien et donner MES vidéos youtube (vive la traduction avec sous-titre), ma manière de faire.

Bref, j’ai donc débuté par les fractions avec Maria, mon élève de 3e, qui avait tout oublié (mais c’est revenu vite).

En 4e, Diana, avec elle, on communique mieux, ça fait quelques jours de plus qu’elle est là, elle est dans les équations , en pleine réussite (même si elle m’a parlé de discriminant chose qu’elle n’a pas réussie vraiment à me montrer ses capacités, elle devait sans doute le découvrir quand elle était en Ukraine) et on a eu quelques soucis avec les relatifs (j’ai même fait la traduction pour le jeu du rullo somme)

Pour Emmanuel (qui a remplacé mon Eduard qui lui est reparti en école primaire), en 6e, je n’ai pas encore réussi à mesurer son niveau mathématique (la CASNAV est débordé et nous n’avons aucun retour des tests ou même s’ils ont été effectués).

Les multiplications avec nombres décimaux n’est pas acquise, j’ai tenté ensuite sur la symétrie axiale, notion qu’il découvrait, on a plié, on a plié plein de feuilles. On est loin de tracer la médiatrice.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Petit problème de mathématiques dans le jeu des 1000€ sur France-Inter

Bonjour à tous!

Je relaie un petit problème déniché par Guillaume Bayle de l’académie de BORDEAUX! Guillaume est un habitué du blog et me publie régulièrement quelques pépites, c’est franchement sympa! 🙂

blank

Bref, j’ai fait le montage!

Le problème est un problème de conversions et vitesse assez simple, faisable facilement en 5e voir même 6e sur de la proportionnalité.

Voici la vidéo et merci Guillaume !

Téléchargement

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Labypuiss : un générateur de labyrinthe pour les puissances

Bonjour à tous !

Voilà, comme le programme pour générer les labyrinthes est fait, alors je peux « facilement » en créer d’autres. Sur la même trame, donc voici un générateur pour travailler sur les puissances. La problématique a été de gérer la taille de la police en fonction de la place que l’on a dans la case.

C’est donc à destination des élèves de cycle 4 (4e et 3e).

On peut choisir entre 4 options :

  • Seulement les produits
  • Seulement les fractions
  • Un mélange des deux
  • Une combinaison des deux

Bonne utilisation !

C’est par ici que cela se passe :

https://mathix.org/labypuiss

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Je suis K-O

Ce mois de janvier aura été chaotique. Deux poignets HS après une chute et impossible d’enlever les attelles même après 5 semaines. Donc écrire sur l’ordinateur reste très pénible.

Ensuite, le covid s’est invité chez nous (par mon dernier qui est en maternelle et qui a eu le COVID par un autre camarade) ,et même si on est vaccinés, les symptômes de fatigue persistante sont bien réels.Je suis épuisé. Je n’arrive plus à faire progresser mes divers projets, voir me concentrer.

La dotation horaire globale, comment cela fonctionne ? - fcpe Paris

Et puis s’ajoute la DGH défavorable de mon collège, où les prévisions pessimistes (en dehors des clous même) de l’IA nous font perdre une classe et menace d’une autre fermeture. Mon collège accueille régulièrement en cours d’année des élèves de 3e de l’enseignement du privée d’à côté (bah oui faudrait pas que leurs statistiques baissent de réussite au DNB) et la classe qu’on devrait perdre est une classe de 3e et d’après l’IA à 1 élève près. (donc on serait à 30 élèves par classe si on arrive à lisser les effectifs sur les 4 classes, donc en fait dans la réalité on sera à plus de 30 dans certaines classes, on a tellement de spécialités : option LCE, option LCA, bilangue, option chorale)

Après avoir reçu cette prévision, j’ai fait partie d’une délégation qui a demandé audience auprès du DASEN.

Suite à cette réunion, on a reçu la DGH qui est pire que celle initialement évoquée. Les parents qui avaient déjà envoyé un courrier n’auront pas reçu de réponse.

Il a fallu faire une motion (signés par tous les membres du CA sauf le principal, principal adjoint et gestionnaire) au premier CA avec une second courrier des parents élus, pour avoir une « vraie » réponse.

blank

Le DASEN a daigné recevoir une délégation de parents … pour rien promettre, juste de dire qu’au CTSD Loué avait été évoqué par les 4 syndicats présents de manière appuyée et qu’il n’aimait pas la presse.

Quémander le maintien d’une division alors que :

  • le sol de certaines salles des modules sont si fragiles que les chaises s’enfoncent dedans (des planches en bois font office de réparation)
  • les salles de science ne peuvent accueillir que 28 élèves (qui ont déjà des rajouts de paillasse empêchant l’évacuation des élèves rapidement de la salle)
  • Certaines autres salles non spécialisées ne peuvent accueillir que 27 élèves.
  • Des collègues vont devoir faire 3h ailleurs… et ont été contraint de choisir un 80% de complaisances.
  • Je ne parle pas des ordinateurs…
  • On parle de certains préfabriqués qui ne sont plus praticables quand il pleut trop ?

Oui, le collège doit être reconstruit et déplacé dans 3 ans. Quid entre temps?

Alors ce qu’il y a de rassurants, on a des parents élus qui sont vraiment, mais alors vraiment chouettes!

Ils ont demandé en plein CA ce qu’ils pouvaient faire pour faire changer cette décision, en évoquant la presse, des banderoles etc… Une grande unité , un grand soutien qui a fait chaud au cœur.

Mais cela me pose question :

Ce qui devrait être notre soutien n’est-elle pas l’institution justement ?

Ce n’est pas à l’institution de nous aider à réaliser notre mission? De nous donner les moyens d’accompagner ces êtres en devenir que sont nos élèves ?

Ce « combat » est tellement épuisant, et cette situation est tellement anormale! Quelle perte d’énergie, on devrait focaliser notre énergie à concevoir nos cours, à faire progresser nos élèves!

On devrait être soutenu par l’institution dans cette tâche et au contraire , on nous met des bâtons dans les roues arguant qu’ils n’ont pas le choix, que les moyens sont réduits et qu’ils n’ont pas la capacité de réclamer plus…

Si eux ne peuvent ou n’osent le faire qui le fera?

Si la presse doit apprendre cela, pour qui c’est bénéfique? Certainement pas le service public dont l’image sera écornée, peut-être les établissements privées?

Et notre cher ministre qui a réussi à rendre 75 millions d’euros.

On se retrouve donc à défendre un système qui rogne sur tout. On parle des contractuels utilisés à outrance, mélangeant précarité et non-formation ?

M Blanquer nous parlait de remplaçants… Les remplaçants se font attendre dans beaucoup de école-collège-lycée. Et bien le remplaçant de M Blanquer aussi.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Petit problème pour travailler sur la conversion d’unité de temps

Bonjour à tous!

blank

Voici un chouette problème où un individu a laissé tourner son IPod en mode chronomètre de puis très très longtemps….

On pourrait se poser la question depuis quand d’ailleurs !

Télécharger

Pour rappel toutes mes vidéos sont disponibles dans la galerie : https://mathix.org/galerie_videos/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Les JOURNÉES NATIONALES DE L’APMEP à Bourges!

Bonjour à tous !

On revient des journées nationales de l’APMEP avec Ju’!

Ouah, franchement que de belles rencontres, des ateliers inspirants, déstabilisants rigolos, un spectacles de fou avec « l’île logique » (j’en reparlerais prochainement!) , un escape-game!

J’ai pu enfin discuter avec Sonia Maréchal,Vincent Pantaloni,Cédric GROLLEAU, Sébastien COGEZ, revoir Aline Bègue-Crezé Claire Lommé, Olivier Longuet, Nicolas DESMARETS, Laurie CHAUVET.

On y présentait également un atelier sur la vidéo dans l’enseignement des mathématiques et notre cheminement qui nous a permis d’explorer cette piste sous le dogme de l’autonomisation de l’élève sans tomber dans le « faire seul ».

Car « faire seul » et « être autonome » est bien différent, mais ce serait trop d’expliquer ici, mais ouahou.

L’atelier sur les nouveaux nombres au cycle 3 a été riche (avec Stéphanie EVESQUE et Bruno ROZANES , merci pour vos échanges ! ), comme celui sur la bigarrure (Avec Claire LOMMÉ)ou même celui sur la BD crée sous contrainte (Avec Olivier LONGUET) et l’escape-game ! GÉNIAL!

Je tenais à remercier l’équipe d’organisation qui a fait un boulot de dingues!

Image
Image
Image
Image

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons