Catégorie : Non classé

Petit problème de mathématiques dans le jeu des 1000€ sur France-Inter

Bonjour à tous!

Je relaie un petit problème déniché par Guillaume Bayle de l’académie de BORDEAUX! Guillaume est un habitué du blog et me publie régulièrement quelques pépites, c’est franchement sympa! 🙂

Bref, j’ai fait le montage!

Le problème est un problème de conversions et vitesse assez simple, faisable facilement en 5e voir même 6e sur de la proportionnalité.

Voici la vidéo et merci Guillaume !

Téléchargement

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Labypuiss : un générateur de labyrinthe pour les puissances

Bonjour à tous !

Voilà, comme le programme pour générer les labyrinthes est fait, alors je peux « facilement » en créer d’autres. Sur la même trame, donc voici un générateur pour travailler sur les puissances. La problématique a été de gérer la taille de la police en fonction de la place que l’on a dans la case.

C’est donc à destination des élèves de cycle 4 (4e et 3e).

On peut choisir entre 4 options :

  • Seulement les produits
  • Seulement les fractions
  • Un mélange des deux
  • Une combinaison des deux

Bonne utilisation !

C’est par ici que cela se passe :

https://mathix.org/labypuiss

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Je suis K-O

Ce mois de janvier aura été chaotique. Deux poignets HS après une chute et impossible d’enlever les attelles même après 5 semaines. Donc écrire sur l’ordinateur reste très pénible.

Ensuite, le covid s’est invité chez nous (par mon dernier qui est en maternelle et qui a eu le COVID par un autre camarade) ,et même si on est vaccinés, les symptômes de fatigue persistante sont bien réels.Je suis épuisé. Je n’arrive plus à faire progresser mes divers projets, voir me concentrer.

La dotation horaire globale, comment cela fonctionne ? - fcpe Paris

Et puis s’ajoute la DGH défavorable de mon collège, où les prévisions pessimistes (en dehors des clous même) de l’IA nous font perdre une classe et menace d’une autre fermeture. Mon collège accueille régulièrement en cours d’année des élèves de 3e de l’enseignement du privée d’à côté (bah oui faudrait pas que leurs statistiques baissent de réussite au DNB) et la classe qu’on devrait perdre est une classe de 3e et d’après l’IA à 1 élève près. (donc on serait à 30 élèves par classe si on arrive à lisser les effectifs sur les 4 classes, donc en fait dans la réalité on sera à plus de 30 dans certaines classes, on a tellement de spécialités : option LCE, option LCA, bilangue, option chorale)

Après avoir reçu cette prévision, j’ai fait partie d’une délégation qui a demandé audience auprès du DASEN.

Suite à cette réunion, on a reçu la DGH qui est pire que celle initialement évoquée. Les parents qui avaient déjà envoyé un courrier n’auront pas reçu de réponse.

Il a fallu faire une motion (signés par tous les membres du CA sauf le principal, principal adjoint et gestionnaire) au premier CA avec une second courrier des parents élus, pour avoir une « vraie » réponse.

blank

Le DASEN a daigné recevoir une délégation de parents … pour rien promettre, juste de dire qu’au CTSD Loué avait été évoqué par les 4 syndicats présents de manière appuyée et qu’il n’aimait pas la presse.

Quémander le maintien d’une division alors que :

  • le sol de certaines salles des modules sont si fragiles que les chaises s’enfoncent dedans (des planches en bois font office de réparation)
  • les salles de science ne peuvent accueillir que 28 élèves (qui ont déjà des rajouts de paillasse empêchant l’évacuation des élèves rapidement de la salle)
  • Certaines autres salles non spécialisées ne peuvent accueillir que 27 élèves.
  • Des collègues vont devoir faire 3h ailleurs… et ont été contraint de choisir un 80% de complaisances.
  • Je ne parle pas des ordinateurs…
  • On parle de certains préfabriqués qui ne sont plus praticables quand il pleut trop ?

Oui, le collège doit être reconstruit et déplacé dans 3 ans. Quid entre temps?

Alors ce qu’il y a de rassurants, on a des parents élus qui sont vraiment, mais alors vraiment chouettes!

Ils ont demandé en plein CA ce qu’ils pouvaient faire pour faire changer cette décision, en évoquant la presse, des banderoles etc… Une grande unité , un grand soutien qui a fait chaud au cœur.

Mais cela me pose question :

Ce qui devrait être notre soutien n’est-elle pas l’institution justement ?

Ce n’est pas à l’institution de nous aider à réaliser notre mission? De nous donner les moyens d’accompagner ces êtres en devenir que sont nos élèves ?

Ce « combat » est tellement épuisant, et cette situation est tellement anormale! Quelle perte d’énergie, on devrait focaliser notre énergie à concevoir nos cours, à faire progresser nos élèves!

On devrait être soutenu par l’institution dans cette tâche et au contraire , on nous met des bâtons dans les roues arguant qu’ils n’ont pas le choix, que les moyens sont réduits et qu’ils n’ont pas la capacité de réclamer plus…

Si eux ne peuvent ou n’osent le faire qui le fera?

Si la presse doit apprendre cela, pour qui c’est bénéfique? Certainement pas le service public dont l’image sera écornée, peut-être les établissements privées?

Et notre cher ministre qui a réussi à rendre 75 millions d’euros.

On se retrouve donc à défendre un système qui rogne sur tout. On parle des contractuels utilisés à outrance, mélangeant précarité et non-formation ?

M Blanquer nous parlait de remplaçants… Les remplaçants se font attendre dans beaucoup de école-collège-lycée. Et bien le remplaçant de M Blanquer aussi.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Petit problème pour travailler sur la conversion d’unité de temps

Bonjour à tous!

blank

Voici un chouette problème où un individu a laissé tourner son IPod en mode chronomètre de puis très très longtemps….

On pourrait se poser la question depuis quand d’ailleurs !

Télécharger

Pour rappel toutes mes vidéos sont disponibles dans la galerie : https://mathix.org/galerie_videos/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Les JOURNÉES NATIONALES DE L’APMEP à Bourges!

Bonjour à tous !

On revient des journées nationales de l’APMEP avec Ju’!

Ouah, franchement que de belles rencontres, des ateliers inspirants, déstabilisants rigolos, un spectacles de fou avec « l’île logique » (j’en reparlerais prochainement!) , un escape-game!

J’ai pu enfin discuter avec Sonia Maréchal,Vincent Pantaloni,Cédric GROLLEAU, Sébastien COGEZ, revoir Aline Bègue-Crezé Claire Lommé, Olivier Longuet, Nicolas DESMARETS, Laurie CHAUVET.

On y présentait également un atelier sur la vidéo dans l’enseignement des mathématiques et notre cheminement qui nous a permis d’explorer cette piste sous le dogme de l’autonomisation de l’élève sans tomber dans le « faire seul ».

Car « faire seul » et « être autonome » est bien différent, mais ce serait trop d’expliquer ici, mais ouahou.

L’atelier sur les nouveaux nombres au cycle 3 a été riche (avec Stéphanie EVESQUE et Bruno ROZANES , merci pour vos échanges ! ), comme celui sur la bigarrure (Avec Claire LOMMÉ)ou même celui sur la BD crée sous contrainte (Avec Olivier LONGUET) et l’escape-game ! GÉNIAL!

Je tenais à remercier l’équipe d’organisation qui a fait un boulot de dingues!

Image
Image
Image
Image

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Le cri de la Girafe

Tout d’abord, je sors un peu du thème de ce blog, mais il est des combats qu’il faut parfois accompagner et celui-là m’a beaucoup touché. Je compte sur vous pour lire tout l’article.

Tout d’abord ça commence par une petite fille.

Oui, c’est l’histoire d’une petite fille, pétillante, intelligente & curieuse, cette petite fille, je le saurai plus tard, était déjà malade. La vie se faisant, parfois les chemins s’éloignent et se recroisent plus tard. Je la perds de vue, il y a 10 ans.

Récemment, je recroise donc le twitter de JM Favreau, son papa, en fait il me suivait sur twitter, j’ai donc fait de même, puis curiosité se faisant  » qu’est-ce qu’il devient ? Ça fait un bail ! », j’ai prospecté sur son compte. Je le savais seulement chercheur en informatique (un mec brillant & altruiste, je l’avais d’ailleurs accompagné lors de sa présentation de sa thèse). Un mec qu’on gagne beaucoup à connaître.

Bref, je vois un lien, « Le cri de la girafe » , je souris d’abord en me disant qu’il n’a pas changé et qu’il a toujours aimé les girafes et les coccinelles.

https://da0rqwzbn7204.cloudfront.net/uploads/charity_pot/banner/809/IMG_20210622_201345.png

Et là, je vois « le podcast d’un proche-aidant ». Je dois cuisiner, je prends le relais avec mon tel, je lance le podcast « quand même pas papa« , j’éloigne gentiment mes deux loulous dehors pour être un peu au calme… et je me prends une très belle claque. Ça chamboule.

Tout me revient en tête, je repense à la petite, je repense à cette dernière nouvelle sur sa santé, il y a 10 ans, où elle ne percevait plus vraiment les couleurs.

En fait, je n’ai jamais connu le nom de la maladie, pas vraiment pris de nouvelles, les parcours de nos vie sont parfois complexes, ce fût le moment où nos chemins se sont éloignés….

Cette maladie porte un nom : Maladie de Batten.

C’est une maladie neurodégénérative rare dont l’issue est fatale.

Petit-à-petit, le monde de l’enfant touché va se rétrécir, ses sens seront affectés la vue notamment et aussi certaines actions, la parole (très complexe, entre le concept, la phrase à imaginer, la motricité de la langue et pharynx…), la formalisation des idées, la réflexion, la mémoire…

Être parent. Voir son enfant touché par cette malade est une épreuve, savoir l’accompagner au quotidien est plus qu’un défi, une abnégation de soi pour son enfant. Un combat, même une guerre dont on connaît malheureusement l’issue.

Un seul objectif : repousser les limites, gagner du temps, du confort pour l’enfant afin qu’il connaisse des beaux moments,qu’il s’épanouisse, partager ses douleurs, ses joies, être son repère, le rassurer.

blank

Alors je ne suis pas un expert de cette maladie, je n’aurais pas la prétention de me mettre à la place de JM, ni même de tout autre parent qui aurait un enfant malade, cette maladie se développe différemment, mais ces parents, j’en suis convaincu, ont besoin d’aide, de soutien.

Il existe une association VML (Vaincre les maladies Lysosomales) qui aident ces parents, en leur offrant des informations pour accompagner leur enfant (d’ailleurs JM lui-même a développé un pictoparle pour aider à communiquer avec son enfant c’est un vrai combat d’inventivité au quotidien en tant que proche-aidant).

blank
le pictoparle, il permet de communiquer, l’enfant repère au toucher le bouton-concept qui est en relief et appuie dessus.

Cette structure permet de trouver du soutien, des informations sur la maladie, une veille scientifique sur les avancées, des moments de répit.

D’ailleurs vous trouverez sur le site de l’association beaucoup d’informations sur les maladies Lysosomales (avec d’ailleurs des liens pointant vers le site de JM qui traite de la maladie de sa fille)

JM a créé une cagnotte à l’occasion d’une marche qui aura lieu le 3 octobre,à 15h au parc du Bois-Beaumont àç Clermont-Ferrand.

La cagnotte est là : https://www.gandee.com/participate/809

Aidons-les, je compte sur vous.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

L’égalité de PYTHOU une BD pour réellement terminer la saison !

Bonjour à tous !

blank

Olivier LONGUET (un prof de mathématiques de l’académie de CAEN, créateur de jeu de maths et dessinateur qui fait pas mal de dessins pour l’APMEP et pour mes Pb DUDU en BD aussi ;)) ) travaillait en secret sur ce projet et devait le terminer un jour magique pour lui (c’est le 28 août, c’est jour fétiche! si si c’est vrai! )

Bref voici une petite pépite !

MERCI Olivier, elle est franchement géniale!

Cliquez sur la droite de l’image pour passer à la suivante (à gauche pour revenir en arrière)

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

L’égalité de Pythou, ça vient d’où? Clap de fin pour cette saison

Bonjour à tous !

logo-pythou

Voici le tout dernier épisode de la série.

Comment dire ?

Merci à vous tous tant les participants que les spectateurs, car ce projet n’était au début qu’une petite lubie que j’ai eu, ce petit projet a grossi de manière folle et ouah c’était une fichue belle aventure tant humaine que mathématique (qui m’aura fait perdre quelques cheveux pendant mes vacances d’été! 🙂 ).

Merci à tous les participants pour vos énergies, votre confiance, votre patience et votre talent!

MERCI!!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

L’égalité de Pythou, ça vient d’où? L’épisode 19 avec Thomaths !

Bonjour à tous!

J’espère que vos vacances se passent bien !

blank

Ici, je vais vous présenter Thomaths, c’est Alex et Eve qui chapeautent cette chaîne « Thomaths« , Eve est plus derrière la caméra et Alex est plus devant. Leur chaîne est plutôt pour un public universitaire, même si c’est abordable pour des lycéens, (ça se corse vite quand même dans les vidéos).

Alors je les ai découvert quand Manu a fait de la prospection pour la série et qu’il a rameuté la moitié des vulgarisateurs francophone sur internet. Alex et Eve ont fait un travail remarquable à l’instar de leur chaîne où je me suis sincèrement plu à revoir des notions que je maîtrisais il y a 12 ans.

Bigre, en fait je suis largement rouillé, mais la géométrie projective a été une notion qui m’a passionnée à l’époque de mon master! Surtout le côté dualité droite/point, ça a été pour moi un moment WHAOU des mathématiques, un peu le même moment que j’avais eu quand mon prof en 6e m’avait fait tracé deux droites parallèles et deux segments joignant ces deux droites et puis tracer la droite passant par le milieu de ces segments et m’annoncer fièrement que cela s’appelle la droite des milieux car tout segment qui liera les deux droites auront leur milieu sur cette 3e droite, un truc magique, un bel effet WHAOU pour moi un petit 6eme.

Bref, c’est donc avec un plaisir que je me suis vu regarder leur vidéo à Alex et Eve.

Et que dire de leur démonstration qui est accessible aux collégiens qui est vraiment top top!!!!

Ils ont fait vraiment une vidéo chouette, instructive (notamment le pourquoi redémontrer un truc qu’on a déjà démontré, ce qu’est une démonstraion pour les physiciens et pour les mathématiciens), juste tout simplement génial!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons