(Pas de commentaire)

AVEZ-VOUS VU L’ERREUR : Numbers parle de puissances

Bonjour à tous !

Voilà, je viens de dénicher une petite erreur dans numbers, je (re)regardais la série quand tout-à-coup BAM, une belle erreur (enfin plutôt de belles erreurs) de calculs et de modélisation sur les puissances !

Utilisable dès la 4eme pour faire une travail de groupe sur la notion de puissances !

Bon visionnage !!

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
(Pas de commentaire)

Tout ça pour un cours sur le débat de presse.

J’ai mis longtemps avant de me décider… Mon émotion a été forte et bien plus forte que je l’aurai cru.

Comment peut-on croire un instant ce qu’il s’est passé? La vindicte parentale sur fond religieux a suffi à provoquer cette horreur.

Voilà l’objet du litige afin de pouvoir l’analyser :

Rien de choquant religieusement car contrairement à ce qu’on dit, rien n’indique que c’est MAHOMET qui est dessiné :

Pourquoi "Charlie Hebdo" joue avec le feu - Le Point
https://www.lefigaro.fr/actualite-france/decapitation-de-samuel-paty-signalements-appels-menacants-plaintes-videos-onze-jours-d-engrenage-20201018

L’enseignant Samuel Paty a voulu en parler avec ses élèves, il a voulu faire un cours sur les caricatures.

Il a été prévenant, a indiqué que l’image pourrait choquer. Il a invité ceux qui ne voulaient la voir de sortir quelques minutes. C’est vrai, par définition, une caricature est faite pour choquer et puis pour réfléchir sur le message sous-jacent, créer une réflexion c’est l’essence même des dessins de presse.

Quelle signification donner à cette caricature ? En voilà un débat intelligent! Une idée riche d’ailleurs car au delà du choc du premier regard cette caricature est on ne peut plus respectueuse de l’Islam. Elle met en avant un fait de société.

En fait, pour moi, cette caricature illustre comment certains individus s’accaparent cette religion en la dévoyant complètement quitte à la violer littéralement, pour se faire connaître par manque de reconnaissance dans la société. Tout y est, la représentation pornographique montre le viol, la prosternation la religion. « MAHOMET une étoile est née » l’idée qu’on parle beaucoup au nom de MAHOMET (c’est une « star »).

Par contre, sincèrement, l’homme sur le dessin,je ne suis pas sûr d’y voir le prophète MAHOMET, là c’est une interprétation qui est propre à chacun. D’ailleurs l’y voir ou non change en rien au message. Cela aurait-il créé une polémique s’il n’y avait pas eu une surinterprétation quant à l’identité de la personne ?

Cette religion comme toutes les religions ne prônent pas le meurtre, c’est ce qu’en font les hommes qui mènent à ces actes lâches et ignobles.

Cette caricature, elle représente aussi les meurtres de Charlie-Hebdo, c’est le meurtre de Samuel PATY. Ces meurtres, c’est le viol des religions. Voilà ce qu’en a fait le père en créant la polémique quitte à mentir en parlant que sa fille ferait partie du cours, d’ailleurs avec un pas de recul, est-ce un acte religieux de mentir pour provoquer la mort d’un individu ?

Comment peut-on autant salir cette religion ? Ce n’est pas comme si on avait besoin de cela pour susciter la haine de l’autre

A ces « il l’avait bien cherché », j’ai vu un dessin sur twitter qui montre en balance la bêtise de ces propos, cette caricature faisait suite aux attaques de Charlie-Hebdo.

Image

Si le dessin ne plaît pas, il faut en faire un plus beau.

Ce qui est idiot, en fait au delà de ces actes, c’est que les caricatures sont encore plus mises en avant, que les enseignants vont davantage parler du dessin de presse, parler de ces lâches qui prônent la haine en manipulant au nom d’une religion.

Par delà ce message, je remercie tous les enseignants d’histoire-Géographie et d’EMC (Education Morale et Civique). Merci Samuel (même si tu ne pensais pas forcément à ce qu’on te remercie). Merci les dessinateurs de presse.

J’ai une pensée émue à ses élèves, ses collègues…

Image

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
(Pas de commentaire)

Publicité Intermarché erreur de vocabulaire.

Bonjour à tous.

Voici une petite erreur trouvée dans une publicité d’Intermarché. C’est Emmanuelle GARDE, une collègue de l’académie de Grenoble qui m’a fait remonter cette info.

Utilisable dès le cycle 3, il permet de lancer le débat sur la différence entre chiffre et nombre.

C’est rigolo, est-ce que c’est voulu ou non dans la pub, c’est aussi une vraie question.

Merci Emmanuelle!

Bon visionnage!

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons