Catégorie : vie d’enseignant

(2 Commentaires)

Mathix est sur l’année de ses 10 ans ! MERCI !

10 ans déjà !

Pfiou et dire qu’à l’époque j’étais content d’être lu par 10 personnes par jour, maintenant on est plutôt sur les 6000 à 8000 visiteurs uniques par jour. Donc déjà un grand merci pour cet intérêt à vous, c’est un soutien de poids qui m’aide tant par vos retours et vos remontées de pépites ! MERCI !

Pourquoi ce blog?

Mais à vrai dire quand j’ai lancé ce blog, c’était pour m’entraîner à communiquer mes réflexions, cela faisait suite à ma seule inspection que j’ai eu, il y a donc 10 ans. L’inspecteur de l’époque venait me visiter avec la ferme intention de me dire stop au projet Scolatix (projet qui s’est arrêté seulement il y a 2 ans, soit 8 ans plus tard), car il pensait à tort que je faisais quelque chose qui existait déjà et après 2h d’entretien (imaginez, j’étais T2, j’étais dans des préfabriqués, les élèves qui sortaient de cours me voyaient discuter avec lui comme s’ils visitaient un zoo, là j’en souris, mais à l’époque c’était autre chose).

Bref,le premier point qui m’avait marqué c’était l’honnêteté de l’inspecteur de me dire que pendant l’entretien qu’il avait fait avec la principale, il lui avait signifié qu’il me demanderait d’arrêter le projet scolatix (qui avait démarré quand j’étais T1 et qui avait reçu un accueil glacial dans un séminaire organisé par la MIVIP ancien nom de la CARDIE) et maintenant de me confirmer qu’il s’était trompé et qu’il m’inviterait au contraire à un GRAF sur l’évaluation par compétences.

Boom, un vrai chaud-froid-chaud. Mais ce que j’avais retenu, c’était sa réflexion sur le fait que sur mon site scolatix, il n’y avait aucune communication claire sur la réflexion pédagogique engagée qui menait donc à des a priori négatifs. Bref, j’avais mal communiqué.

Donc décision prise quelques mois après, je lance un blog, je communique sur ce que je fais, je partage et j’échange. Je m’étais dit que si c’était mauvais, je le saurais assez tôt et que cela me ferait évoluer.

Premier logo du site

Je n’attendais pas forcément de reconnaissance même si ça fait plaisir, ça me gène le plus souvent car je ne suis pas expert en quoi que ce soit, je me sens encore très jeune dans le métier, je cherche juste à valider ce que je fais ,à avoir des échanges avec des collègues qui me permettent d’aller plus loin sans être trop lourd.

Pour mes collègues d’hier et d’aujourd’hui (dont une qui m’a connu depuis tout temps, 12 ans! ) je n’avais pas envie d’être « lourd », travailler en équipe demande aussi parfois de la retenue je pense, cela ne veut pas dire que j’évite de parler de mes réflexions, je le fais moins et j’écoute aussi, le seul que je n’épargne pas c’est mon frère (mais l’inverse est aussi vrai pour lui 🙂 )

blank
blank

Et puis les problèmes DUDU ont fait décoller le site avec quelques personnes qui ont communiqué sur la toile en faisant référence à mathix.org , je parle de @Redillon75 et @fl_eau. Merci à vous deux, mes tous premiers supporters !

blank

Un merci à mon frangin, car il est vrai parfois on s’engueule comme du poisson pourri (c’est moins vrai maintenant..) , je me souviens il y a 6ou 7 ans d’un coup de fil où l’on a dû se raccrocher 3ou 4 fois au nez en se rappelant aussitôt pour s’insulter copieusement, théâtral ! Tout ça pour … du travail sur les problèmes DUDU :). C’est mon premier critique, il se dénigre beaucoup tout seul alors qu’il fait un travail de fou avec ses élèves.

Et puis ensuite, j’ai connu diverses personnes Yvan Monka par son site et ses déboires avec son hébergeur il y a quelques années, Claire Lommé (que j’ai eu le plaisir d’inviter chez moi), Guillaume Caron (et son number Speed, ses ceintures et ses classes coopératives) Olivier Longuet (qui a dessiné nos BDs, un vrai boss) …

Faire la liste de vous tous serait impossible, surtout que je reçois aussi de nombreux mails (de 1 à 10 mails par jour). Beaucoup de remontée d’erreurs d’émission, de réflexions, de critiques constructives… Je prends le temps de lire vos mails que vous m’envoyez, j’essaie de répondre à 100% des mails, parfois ça prend du temps, parfois je les lis en me disant que je répondrais plus tard et… j’oublie. Navré si c’est le cas, mais cela prend un temps certain qui grignote sur le temps de travail et le temps personnel…

Merci à ma p’tite femme aussi, car elle me voit beaucoup bosser et me permet aussi d’assouvir ma passion qu’est mon métier, elle a vu également le temps s’allonger sur le travail pour ce site. Elle n’est pas du tout dans l’Éducation Nationale, ça lui a demandé de l’écoute et la compréhension, ce qu’elle fait tous les jours !

blank

Merci aussi au coin des profs de maths sur facebook, un groupe précieux que j’ai intégré il y a un ou deux ans. Ici, les retours sont instantanés parfois houleux, mais toujours très constructifs. Bravo à l’équipe d’administration entre autres Bruno Lambert, Thomas Sergent, Marie Shug si vous me lisez 🙂

Merci à Coopmaths récemment découvert et dont les échanges commencent doucement à me titiller niveau programmation, votre boulot est dantesque! Merci Jean-Claude Lhote et Rémi Angot!

Bref, merci à vous tous, à vos projets, vos réflexions qui nourrissent les miennes! Merci pour votre joie communicative (un petit clin d’oeil à Juliette Hernando , à Fred’ Piou aussi ) , Merci pour tout !

Merci à mes collègues de mon collège qui me supportent au quotidien, et parfois je sais que je peux être un tantinet « lourd », merci pourtant nos échanges me portent.

Merci à mes petits élèves aussi, hein car sans eux et bien … y aurait pas grand chose ! Et puis ils sont rigolos car ils critiquent toujours avec bienveillance (plus ou moins adroitement).

Et j’espère bien continuer ce site, je crois qu’il était temps de vous remercier aussi chaleureusement que possible!

MERCI et bonne année!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
(Pas de commentaire)

Galerie Vidéo passe en v2

Enfin ! Ce projet m’aura pris un temps fou.

blank

voilà l’intégration des vidéos sur youtube est présente dans la galerie-vidéo. (pour l’instant tous les liens ne sont pas faits, seuls les problèmes DUDU et la majorité des PO sont faits).

En somme ça change quoi?

Et bien, moins de bande passante pour mon site qui sature beaucoup ces temps-ci. Donc au lieu de regarder sur mon site, c’est youtube qui s’en chargera, toutefois pour les vidéos qui auront été refusées par youtube (y en a beaucoup) celles-ci seront visionnable comme avant via mon site!

Bref ! Juste ne soyez pas surpris !! 🙂

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
(4 Commentaires)

Faire des tutos « youtube » pour la classe ?

Bonjour à tous !

Voilà une petite rétrospective de cette période propice au distanciel !

Force est de constater qu’il a fallu trouver des outils pour diffuser du savoir de manière intéressante sans être chronophage. On a tous eu l’idée de faire des vidéos (sans forcément sauter le pas), d’ailleurs j’en ai fait beaucoup, avec openboard et redécoupage de la vidéo avec kdenlive et enregistrement du son a posteriori. Ces vidéos étaient rapides et efficaces mais terriblement longues à produire.

J’ai donc cherché des outils qui permet de se filmer en train d’expliquer et qui génère une vidéo rapidement. L’idée étant de gagner du temps (je garde mes enfants et ma femme n’est pas à la maison en télétravail, mon laps de temps de travail est le soir et 2 h en journée.)

Cet outil, je le connaissais depuis longtemps de nom, j’ai donc sauté le pas.

Voici le bien nommé OBS-STUDIO.

https://obsproject.com/assets/images/new_icon_small.png

Le logiciel est gratuit et téléchargeable ici.

Cet outil est rapide et plutôt simple à mettre en œuvre, ce qu’il y a de chouette c’est qu’on peut faire une utilisation basique mais il propose aussi si l’on creuse un peu, plein de possibilités.

Voici mon espace de travail :

Comme on peut le voir, j’utilise 2 caméras, celle de mon ordinateur portable pour me filmer et une caméra-document qui permet de filmer en angle large les « documents ». Bien sûr une seule caméra suffit (la caméra document mais si l’on possède une deuxième autant voir notre visage…)

Ici, je filme sur des feuilles blanches et j’écris. J’ai tenté l’ardoise blanche, les crayons que j’ai disposition sont gros et donc automatiquement j’écris gros, je perds de la place.Et pour les constructions géométriques le papier est indispensable.

L’outil permet d’enregistrer aussi le contenu de l’écran et donc on peut mettre des animations (comme on le ferait en cours) et on peut passer du mode « je filme la caméra » au mode « je filme l’écran » pendant l’enregistrement. (on passe d’une scène à l’autre et inversement)

Précision il n’y a pas besoin forcément de 2 écrans, un seul suffit !

Voici une vidéo d’explication :

Que faire en vidéo?

Alors mes conseils et mes impressions et tout ça en vrac !

La webcam qui nous filme ? Je pense que c’est utile que les élèves voient notre tête, inconsciemment cela recréé l’atmosphère du cours, le professeur parle à l’élève. Juste d’entendre l’enseignant, facile de détourner le regard et faire autre chose. Ca n’a l’air de rien, mais je crois fermement que ça créé une meilleure communication avec l’élève (ça ne vaudra jamais un rapport réel, bien au contraire)

Quel contenu ? Préparer le contenu, ce qu’on va dire et écrire. Parfois en classe on s’autorise à des digressions, là il faut être rapide et concis, plus une vidéo longue plus on a de chance que l’élève arrête.

On n’hésite pas à couper. Mieux vaut plusieurs petites vidéos bien identifiées qu’une seule grosse avec pleins de sujets différents. En plus, si vous ratez et bien vous n’aurez pas à tout recommencer…

Pour les outils de géométrie ; Pour la manipulation des outils de géométrie, faire attention avec le compas, on a tendance à le tenir par le sommet et donc on cache la caméra….

Laisser la possibilité aux élèves de ne pas tout regarder . Ne pas hésiter à dire en vidéo de moments où les élèves ont droit de lâcher, par exemple : « voici des exemples pour illustrer la notion, ceux qui ont compris vous pouvez arrêter la vidéo maintenant et faire les exercices que j’ai mis en plus »

Attention à avoir un bon micro. Un son trop bas, ou qui grésille, soyez certains que les élèves ne regarderont pas.

La regarderont-ils? Soyez rassuré.e qu’ils ne seront pas tous à les regarder! Voilà, comme d’ailleurs tout les élèves ne vous écoutent pas en classe avec l’attention qu’il faudrait.

Passons au concret, KOMENKONFÉ !

Voilà une petite vidéo qui explique les bases pour utiliser OBS-STUDIO (un seul écran).

Quelques exemples vidéos. que j’ai faite sans prétention, elles ne m’ont pris en temps que le temps de tournage et 4 minutes pour la mettre sur youtube.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons