Problème DUDU n°7 : un beau château de cartes!

extrait.pngVoici le 7e épisode qui risque bien de donner un peu de fil à retordre à nos p’tits élèves.

Tableur et réflexion en perspective.

Un épisode super court et pourtant très long à faire, et pour cause, rien que faire les deux petits étages de cartes, on n’y arrivait pas!

 

 

 

Télécharger l’épisode (mp4)

Télécharger l’épisode (flv)

La série des problèmes DUDU est visionnable ici

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email
Licence Creative Commons

5 commentaires

  1. Bonjour,

    juste un petit mot pour dire que, même si je ne suis pas prof de maths et que je ne peux pas réutiliser tels quels les problèmes Dudu, je trouve que vos scénettes sont super dynamique et efficace. Je ne doute pas que les élèves accrochent avec ce type de mises en situations. Vous avez l’air de vous éclater un maximum également.

    J’aimerais bien connaître le côté technique de la chose (matériels et logiciels libres utilisés, méthode appliquée pour ne pas avoir à passer 20h en post-prod à chaque minute de vidéo). Pour ma part je ne fais que des petits screen-cast et ça me prend déjà un temps fou (équilibre du son, choix de la zone à capturer mais aussi écriture d’un mini script, sélection des logiciels libres à utiliser, format de vidéo, taille de la vidéo, upload sur Moodle…)

    Merci pour vos vidéos qui donnent, à n’en pas douter, l’envie d’apprendre à bien des élèves, mais aussi l’envie d’enseigner aux collègues déjà blasés.

    Patrice

    1. Bonjour Patrice!
      Content de lire de nouveau.
      Alors pour les logiciels :
      KdenLive (sous linux uniquement)
      Audacity pour réajuster les sons (atténuation des bruits)
      Gimp pour quelques images.
      Alors généralement une vidéo nous prend environ 1 après-midi pour le tournage.
      et 1 autre demi-journée pour la post-prod, quand ce n’est pas 2.
      Cela reste long….

  2. Bonjour,
    Encore merci pour tout votre travail. Pour l’anecdote, un élève vendredi ma fait remarqué qu’un jeu de 32 cartes ne contenait pas de 3 et de 5.
    Bonne continuation a vous.

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *