Catégorie : Cycle 4

Générateur de grilles de puissance 4 calculatoire

Bonjour à tous!

Voici un petit projet pour ludifier tout en entraînant les élèves aux calculs compétitifs.

Ici, il s’agit du puissance 4!

Alors c’est un jeu mathématique bien connu qui a été adapté à l’enseignement des mathématiques de multiples manières, peut-être que vos grilles sont différentes des miennes…

Bref, ici, je souhaitais générer rapidement des grilles différentes autant pour les élèves de 6e que 5e et 4e.

L’objectif de ce genre de jeu est de gagner en rapidité de calcul sur la multiplication d’entiers,addition/multiplication d’entiers relatifs et multiplication de puissances de 10.

Dans l’interface , on peut choisir de regénérer une grille (nouvel exercice), changer de type d’exercice et d’imprimer la grille.

Et voici le fichier qu’elle génère :

pour avoir le fichier pdf, il suffit d’imprimer dans un fichier sous firefox, le choix est proposé.

Voilà où accéder à l’interface :

https://www.mathix.org/puiss4/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Évolution des exerciseurs calcul littéral et puissances

Bonjour à tous!

Une nouvelle implémentation sur les exerciseurs, on peut générer une feuille d’exercices (de 10 questions) avec corrigé.

Bon c’est rudimentaire, ça génère 10 questions et propose un corrigé sur une autre page.

Pour les puissances, les corrections sont détaillées et malheureusement pas pour le calcul littéral car les réponses ne sont pas uniques (donc je ne suis pas encore satisfait pour celui-là)…

On n’est pas du tout sur la qualité de MATHALEA et je ne compte même pas m’y mesurer(je compte bien contribuer chez eux), le seul avantage que je vois pour ma version est l’utilisation par des élèves ou parents (car le passage par la compilation est un frein certain) et également l’intégration par mon exerciseur ne les dépaysera pas et donc permettra de voir une prolongation pour les plans de travail.

Il n’y avait pas grand chose à rajouter pour intégrer l’impression. (en tout et pour tout 30 minutes chrono pour les deux exerciseurs)

Pour l’instant, le rendu ne sera pas définitif, je vais travailler dessus, mais sûr que ce sera prêt pour la rentrée!

Il suffit donc de cliquer sur le bouton « imprimer » apparu sur la droite.

blank

Voici un exemple de fichier généré pour l’impression :

Les exerciseurs sont là :

https://www.mathix.org/exerciseur_calcul_litteral/

https://www.mathix.org/exerciseur_puissance/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Petit problème en balade

Bonjour à tous!

Voici une photo que j’ai prise en allant à l’école de mes enfants.

Une question simple.

Et ce que j’espère c’est un questionnement autour :

  • de la manière dont on exprime une pente.
  • ce dont on a besoin pour calculer cette pente
  • des choix des hypothèses que l’on va considérer comme vraies pour simplifier et rendre accessible le problème (modélisation)
  • de la résolution du problème mathématique.
blank

Bonnes vacances à toutes et tous !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Avez-vous vu l’erreur sur France INFO faite par Marine LEPEN

Bonjour à tous !

Bon l’extrait date d’il y a un mois, et compte-tenu des élections je ne savais pas si je pouvais me permettre ou non.

Bref, Stéphane Hélaine (encore et toujours à Monts en Indre-et-Loire), un habitué du blog, m’a communiqué sur l’erreur faite par Marine LEPEN sur une possible augmentation des profs.

L’erreur est sur les pourcentages et peut sans aucun soucis être utilisé en cycle 4 au collège.

Bon visionnage!

blank

MERCI Stéphane!

Ah oui, je passe sous peertube ! Apps.education.fr est passé en version finale et enfin, on peut l’utiliser sans craindre des suppressions (là j’ai mis tout les PBDUDU, les exercices de cours et la moitié des PO)

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Préparation de l’accueil d’élève allophone avec mes cours interactifs

Bonjour à tous !

La nouvelle est tombée, mon collège va accueillir 3 élèves ukrainiens, je serai d’ailleurs professeur principal de l’un d’entre eux.

Branle-bas de combat,youp youp youp, il faut traduire les cours pour gérer une première approche des leçons sans trop les perturber, puis leur donner une version française ensuite.

J’ai donc inséré l’outil de traduction de google dans mes cours interactifs (dont j’ai encore 30 petites coquilles à corriger, allant de la mise en page, à des erreurs typographiques…)

Le rendu est plutôt correct.

blank

Il suffit de glisser la souris en bas à droite et de cliquer sur le drapeau ukrainien.

blank

Mais je m’interroge encore beaucoup sur l’accueil, quelle démarche adopter, doit-on considérer qu’ils vont rester et donc opérer une insertion dans notre société en leur faisant apprendre le français ou est-ce pour eux transitoire et donc la langue française est secondaire ?

J’ai beau me documenter, je vois beaucoup de ressources, peu en mathématique, pourtant la géométrie, la rédaction est un levier important en 6eme et je m’interroge sur l’apport à donner…

Bon tout d’abord ça va être beaucoup d’écoute, le but sera de poser un moyen pour communiquer, le scolaire sera quand même au début secondaire…

Quel drame pour ces familles….

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Des patrons pour visualiser et faire des calculs!

Bonjour à tous!

Je vais vous présenter une belle trouvaille que j’ai déniché sur Twitter!

Image

Ça va faire l’objet je pense d’une petite activité que je vais expérimenter avec mes 4emes cette semaine !

Alors pour la petit histoire, j’ai découvert le compte twitter de 本山 真帆 @motoyaman6.

C’est un féru de patrons de solides, il en produit très régulièrement et des impressionnants!

Alors tous ne sont pas faisables car assez difficiles à coller surtout pour nos élèves qui peuvent manquer parfois de proprioception (et ce manque n’est pas que réservé aux élèves, moi je m’inclus pleinement dedans).

Mais en fouillant on en trouve des accessibles et super chouettes!

Le plus fun, c’est que le calcul du volume y est intéressant, d’autant plus que là les élèves pourront mesurer les longueurs pour estimer le volume à travers l’approche de découpage en solides fondamentaux.

Voici en un :

blank

Une fois monté, le voici :

blank

Et ça c’est une super chouette figure dont on peut calculer le volume!

Alors je me suis amusé (tout est relatif, hein!) à récupérer l’ensemble des patrons (ils sont crédités de leur auteur) , ils sont là :

https://mathix.org/galerie_docs/#..%2Fdoc%2Fpatrons-motoyaman

Merci à Yannick Baudouin pour l’archive zip et l’idée d’en faire une, car c’est vrai que c’est plus pratique!

Merci à Eric Elter d’avoir fait un pdf pour présenter tous les patrons d’un coup.

Voici une activité que j’ai conçue pour mettre cela en application.

Voici les productions au bout de 30 m

blank

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Avez-vous vu l’erreur? Quand le Figaro parle de la grève des enseignants.

Bonjour à tous!

Voilà en ce jour de grève une bien curieuse manière de représenter les données faîtes par le Figaro.

Outre cette erreur que l’on peut faire détecter par les élèves, on peut aussi les questionner sur le nombre personnes qui ont dit oui et celles qui ont dit non. C’est à destination des élèves de Cycle 4 sur les pourcentages et représentation de données.

blank

Cette image est issue de https://www.facebook.com/Mr.Propagande.page et m’a été remontée par Béatrice Ronzi.

Edit : Voici une image d’Eric Saizeau qui résume le fonctionnement du figaro et qui met en valeur l’erreur de ce dernier :

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Avez-vous vu l’erreur sur Capital ?

Bonjour à tous !

Voici une petite erreur trouvée par Benjamin MONTREUIL de l’académie de Marseille, un habitué du blog, il m’en a dénichées quelques-unes!! 🙂

blank

Cette erreur est rigolote et assez facile à trouver.

C’est à destination des élève de cycle 4 (5e) ou même cycle 3 sur les pourcentages.

Bon tout de suite , la vidéo a été bloquée sur youtube donc elle est juste disponible sur mon site. M6 n’aime pas qu’on mette des courts extraits même si c’est à visée pédagogique… Navrant.

Merci Benjamin pour cette erreur !! 🙂

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

La copie d’élève à faire corriger : maîtriser le dispositif

Bonjour à tous !

Voici un dispositif qui est pourtant simple à mettre en place, mais sans le vouloir j’ai pendant plusieurs années accumulé les erreurs de mise en place !

Bref, c’est après une séance géniale je me sens prêt pour le présenter dans sa dernière forme. (Chaque année j’ai pu tester cela sur 3 classes)

Pourquoi ce dispositif ?

L’idée de ce dispositif à l’origine était pour retravailler les erreurs possibles dans des raisonnements et de porter un regard critique sur les rédactions possibles.

L’idée avant tout était de travailler sur la compétence « communiquer » & « raisonner ».

Voici l’évolution du dispositif il y a quelques temps déjà, car j’ai eu quelques échecs de mise en place.

1er dispositif

Quand je me suis lancé dedans, je prenais tout simplement plusieurs copies d’élèves qui faisaient des exercices et les projetait à l’aide d’une caméra document. Une discussion en classe dialoguée permet de dégager des points d’attention sur des rédactions ou biais de raisonnement

Simple à mettre en place, très souple aussi, on peut réagir rapidement.

Mais l’implication des élèves reste modeste, en effet c’est l’enseignant qui réagit d’abord et les élèves analysent ensuite.

L’idéal serait que les élèves réagissent aussi puis analysent. l’idée étant qu’ils soient attentifs, là j’avais l’impression de leur dire , »Regardez lààààà »

Alors ce dispositif existe toujours pour moi, car pour faire des ajustements non prévus, il est idéal (ACHETEZUNE CAMERA DOCUMENT!! C’est vital !)

2e dispositif.

Fort de ce constat, j’ai donc commencé à photocopier des extraits d’exercices d’élèves que j’ai proposé aux élèves d’analyser comme des enseignants.

J’ai testé cela en groupe et individuel.

Ça n’a pas marché pour plusieurs raisons, déjà l’impact de voir des écritures qui permettent de savoir qui a écrit, également la difficulté que certains élèves ont pour lire celle des autres, puis un autre défaut que je présente aussi dans le 3e dispositif (spoiler : il n’a pas marché non plus).

Bref, un échec , l’activité s’est faite, mais a été longue pour eux (comme pour moi), même si, j’avais noté que les élèves étaient entré tout de suite dans l’activité, l’attrait était réel.

3e dispositif

J’ai démarré donc en produisant une fausse copie tapée à l’ordinateur.

J’ai donc gommé l’écueil de la difficulté de relire certains élèves.

Un gros point noir, les élèves devaient d’abord résoudre l’exercice pour comprendre où était l’erreur ce qui était long et ne permettait pas que les élèves se placent dans la posture de prof, ils étaient encore élèves pour 80% de l’activité. Généralement la fin de l’activité était bâclée et ne permettait pas au élèves d’entrer dans la partie la plus intéressante, l’évaluation, la prise de recul sur les attendus etc…

Bref, il fallait trouver un moyen de gommer ce temps de réalisation des exercices.

4e dispositif. (Le bon)

Alors déjà tout de suite, j’avertis, ça réclame beaucoup de travail sur un temps court. Mais le résultat est là.(les images à la fin)

J’ai donc fait une évaluation, une vraie sur la proportionnalité et un rappel du théorème Pythagore, c’était jeudi & vendredi, sur les derniers cours de la semaine que j’avais avec mes 4e.

Le sujet :

Ensuite, grosse correction le weekend (3 classes : 78 copies, j’ai adoré).

Puis en corrigeant, je me suis « tiens, je suis sûr qu’Enora râlerait en voyant ça, que dire de Noah vis-à-vis de ça.. »

La séance de remédiation se basera sur une fausse copie de ce contrôle qui rassemble toutes les erreurs intéressantes au lieu d’en projeter quelques unes (vous vous souvenez du 1er dispositif?). Comme les élèves auront déjà travaillé dessus, ils pourront aller plus vite surtout s’ils sont en groupe.

J’ai donc conçu une fausse copie. Hop j’y mets même mon nom et même la date quand j’étais en 4e. (Rigolo, certains ont cru que je leur donnais des évaluations que j’avais eu en 4e…)

Je plaque 4 exercices sur les 6 du contrôle et j’écris les raisonnement erronés intéressants que j’ai pu y voir. Même cerise sur le gâteau, j’ai mis une réponse qui suggère que j’ai triché (le calcul visé ne donne pas normalement la bonne réponse or c’est le cas).

Je laisse les énoncés des exercices, car je ne rendrais pas leur contrôle d’abord mais après.

Lundi hop, je parle des DM qu’ils m’avaient rendu jeudi que j’avais corrigé, je détaille les attendus pour le prochain sur l’explicitation de la démarche d’investigation. (10 mn)

Puis hop, sous les remarques des élèves « M’sieur vous rendez les copies? » je distribue ma fausse copie que certains prennent pour le corrigé.

Je leur demande de se mettre par groupe et de travailler dessus, sachant que je ramasserai une copie corrigée par groupe, ils ont le reste de l’heure.

Sur les 3 classes de 4e soit 18 groupes, un seul n’a pas fonctionné correctement.

Les élèves se sont beaucoup mais alors beaucoup interrogés sur l’évaluation :

« Comment savoir savoir s’il a acquis ou non (je n’ai pas mis les échelles descriptives exprès) et quel commentaire mettre? « 

« Comment corriger? On met ce qu’il aurait dû mettre? Ca suffit, il va comprendre? »

« 8 erreurs en 6 lignes, Grrrr il mérite que je raye tout et d’écrire BOSSE!! »

Toute cette réflexion était magique, ils ont eu le temps car ils avaient déjà fait les exercices le cours d’avant, donc pas de surprise. Certains se sont souvenus avoir fait les même erreurs et ont compris.

D’autres ont compris l’intérêt de bien rédiger et également la difficulté de corriger et surtout .. le temps de correction 40 mn pour une copie (donc j’avais enlevé 2 exercices sur les 6) et ils étaient 4, (pour la plupart ils se sont réparti dans un premier temps la correction des exercices, « toi le, 1 moi le 2 , vous deux le 3 et 4, ok? »), ils ont vu que ça pouvait être long et surtout certains m’ont dit : « Et à la toute fin, vous devez être moins patient sur les erreurs des élèves…surtout quand c’est mal écrit. »

BINGO

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons