Catégorie : Cycle 3

Avez-vous vu l’erreur sur ce panneau?

Bonjour à tous !

Voici un petit mail reçu de l’a part d’Anne STUDER de l’académie de Strasbourg. Gentiment elle m’a partagé une photo qu’elle a faite du zoo d’Amnéville. Une petite coquille s’y est cachée.

A travailler avec les élève de cycle 3 sur l’importance des unités de mesure.

Merci Anne!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Dans la catégorie belle erreur sur un journal

Voici un belle pépite d’Arnaud BOULAY, un collègue de mathématiques de la Sarthe! (Son twitter)

Idéal pour le cycle 3 sur l’écriture des nombres décimaux , représentation des nombres et/ou l’ordre des nombres décimaux.

A priori, ce serait une mauvaise écriture des nombres…

Merci Arnaud !

blank

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Nouveau petit jeu : Grille-Nb-Op , un jeu sur la création d’égalités croisées.

Bonjour à tous !

Voilà un petit projet sur un jeu d’égalités croisées, ce petit jeu peut permettre de travailler la perception du signe égal comme égalité de quantité à partir d’expression et non un aboutissement de calcul.

J’ai créé deux niveaux.

blank

Un niveau 2×2 et un niveau 3×3. au vu du nombre de calcul pour vérifier l’unicité de la solution dans le 3×3, j’ai fait deux boutons « générer » (l’un des deux ne vérifie pas l’unicité de la solution, le calcul de vérification pouvant être très long).

Le 2×2 est vraiment orienté début de cycle 3.

Le 3×3 est intéressant car on peut adopter des stratégies intéressantes sur certains grilles et est orienté fin cycle 3.

C’est sans nul doute un générateur que je mettrai à profit pour le rallye maths l’année prochaine.

Pour l’utiliser c’est par là :

https://www.mathix.org/grille-nb-op/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Préparation de l’accueil d’élève allophone avec mes cours interactifs

Bonjour à tous !

La nouvelle est tombée, mon collège va accueillir 3 élèves ukrainiens, je serai d’ailleurs professeur principal de l’un d’entre eux.

Branle-bas de combat,youp youp youp, il faut traduire les cours pour gérer une première approche des leçons sans trop les perturber, puis leur donner une version française ensuite.

J’ai donc inséré l’outil de traduction de google dans mes cours interactifs (dont j’ai encore 30 petites coquilles à corriger, allant de la mise en page, à des erreurs typographiques…)

Le rendu est plutôt correct.

blank

Il suffit de glisser la souris en bas à droite et de cliquer sur le drapeau ukrainien.

blank

Mais je m’interroge encore beaucoup sur l’accueil, quelle démarche adopter, doit-on considérer qu’ils vont rester et donc opérer une insertion dans notre société en leur faisant apprendre le français ou est-ce pour eux transitoire et donc la langue française est secondaire ?

J’ai beau me documenter, je vois beaucoup de ressources, peu en mathématique, pourtant la géométrie, la rédaction est un levier important en 6eme et je m’interroge sur l’apport à donner…

Bon tout d’abord ça va être beaucoup d’écoute, le but sera de poser un moyen pour communiquer, le scolaire sera quand même au début secondaire…

Quel drame pour ces familles….

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Avez-vous vu l’erreur sur la chaine de Mcfly et Carlito?

Bonjour à tous!

blank

Je vous présente une petite pépite trouvée par Richard CAUCHE, un super collègue, de la chaîne de Mcfly et Carlito.

Dans l’extrait, on découvre Julien Lepers prononçant une question et malheureusement il glisse une erreur de mathématiques. La trouverez-vous?

Idéal pour nos élèves de cycle 3 !

Télécharger

Merci Richard!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Le pifomètre : un nouvel outil pour travailler le repérage sans graduation en 6e…

Bonjour à tous!

Alors autant vous dire déjà, c’est une commande de Sonia Marichal, une chouette collègue de mathématique que j’ai eu le plaisir de voir en vrai lors des journées nationales de l’APMEP à Bourges.

blank

Cet outil en fait permettra de travailler l’intuition des élèves dans le repérage sur un axe gradué. En fait, on fait naître l’envie de créer des graduations. Le manque créé le besoin et ainsi, on sait que les graduations sont importantes et pas n’importe lesquelles (pour le 5, on partage simplement en deux par exemple pas besoin de tout découper en 10 etc…).

C’est une première version, elle n’engage que les unités entre 0 et 10.

Mais j’y vois peut-être plusieurs évolutions :

  • un mode challenger pour gamifier l’exerciseur
  • un mode décimal genre entre 0 et 1 ou même entre 3 et 4 au dixième près …

Voilà le lien où trouver l’exerciseur : https://www.mathix.org/pifometre/

Elles seront donc à suivre la semaine prochaine mais là demain moi je fais mon « 2e » rendez-vous de carrière (PPCR), cela fera 12 ans que je n’aurai pas été inspecté et seulement la 2e fois que je me fais inspecter, oui, oui, autant dire que j’ai eu plus de collègues à venir me voir que d’IPR (il fût un temps où on prenait le temps de se voir les uns les autres…). Donc croisons les doigts, demain je passe sur une heure terrible : 12h-13h avec un entretien à 15h (je mange et fais cours à mes choupis de 6emes entre temps), en plus c’est un cours en classe inversée où j’ai autorisé le portable! 🙂

EDIT :

Un chouette retour d’expérience :

Ton pifomètre a parfaitement fonctionné et a entraîné des commentaires pertinents.
Du coup, après, on a abouti au « pilomètre » pour tomber pile sur ce qu’il faut du premier coup et donc les besoins des graduations.

Certains de mes 6èmes ne voulaient plus partir de ma salle donc sont restés (comme souvent le midi) jusque 13h dans ma salle et ont voulu vérifier que le segment vidéo-projeté était bien gradué. Ils se sont rendus compte que des valeurs correctes au pif n’étaient pas pile correctes. Et du coup, j’ai évoqué avec eux, l’espace de confiance, l’espace (que tu as mis) pour lequel on accepte la réponse car elle est proche du résultat… Ils ont alors voulu parfaitement partager le segment vidéo-projeté et se sont rendus compte que l’intervalle n’était pas tout à fait le même entre chaque graduation dite correcte par le pifomètre. On a alors évoqué l’épaisseur des traits de graduation proposée par le pifomètre. Et on s’est rendu compte (moi aussi) qu’il fallait prendre en compte seulement le côté gauche de l’épaisseur des traits de graduation. Bref, encore un chouette moment dans ces 6èmes… et cette fois, grâce au pifomètre. Merci. J’ai même pris des photos !!!!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Avez-vous vu l’erreur sur Capital ?

Bonjour à tous !

Voici une petite erreur trouvée par Benjamin MONTREUIL de l’académie de Marseille, un habitué du blog, il m’en a dénichées quelques-unes!! 🙂

blank

Cette erreur est rigolote et assez facile à trouver.

C’est à destination des élève de cycle 4 (5e) ou même cycle 3 sur les pourcentages.

Bon tout de suite , la vidéo a été bloquée sur youtube donc elle est juste disponible sur mon site. M6 n’aime pas qu’on mette des courts extraits même si c’est à visée pédagogique… Navrant.

Merci Benjamin pour cette erreur !! 🙂

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Application NB-Stevin : 10e version avec l’ajout des nombres mayas et chinois.

Bonjour à tous!

Bon, on arrive vers l’application complète (merci Claire pour les suggestions), peut-être que je retravaillerai l’interface, mais là globalement j’ai toutes les numérations que je souhaitais avoir :

  • égyptienne (entière et décimale)
  • sumérienne (entière et décimale)
  • grecque (entière)
  • maya (entière)
  • chinoise (entière)
  • romaine (entière et décimale)
  • moyenâgeuse (entière et décimale)
  • après Viète (entière et décimale)
  • après Stevin (entière et décimale)
  • après Bürgi (entière et décimale)
  • après Sellenius (entière et décimale)

Bref, là on a de quoi comparer les numérations entre elles !

Personnellement, j’axerais du point de vue pédagogique et didactique en 2 temps :

  • La numération entière avec la numération égyptienne,sumérienne,grecque,maya,chinoise,romaine
  • La numération décimale avec la numération égyptienne,sumérienne,romaine,moyenâgeuse,Viète, Stevin, Bürgi, Sellenius.

Voici deux exemples avec 1285 et 12,85

C’est toujours par là :

https://www.mathix.org/nbstevin/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Nb stevin : 6e version , les chiffres Romains et Egyptiens!

Bonjour à tous !

Voilà, le projet évolue !

Maintenant, on peut voir la numération Romaine (qui ne découpait l’unité qu’en douze, un point c’est 1/12, S est 6/12) et Egyptienne (hyper riche et complexe à mettre en œuvre sans avoir une écriture unique de la partie décimale).

Le fonctionnement diffère un peu , il faut cliquer sur les descriptions pour voir apparaître le nombre.

Pour les nombres Romains, si ça écrit Impossible, c’est que la numération Romaine est dépassée. Pour la numération Egyptienne, parfois la partie décimale peut avoir un nombre conséquent de fractions et j’ai fixé une limite.( assez grande pour s’amuser )

blank

Bref, je vois pour l’intégration des chiffres mayas.

Pour le tester, c’est par là : https://mathix.org/nbstevin

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons