Catégorie : Cycle 3

Le pifomètre : un nouvel outil pour travailler le repérage sans graduation en 6e…

Bonjour à tous!

Alors autant vous dire déjà, c’est une commande de Sonia Marichal, une chouette collègue de mathématique que j’ai eu le plaisir de voir en vrai lors des journées nationales de l’APMEP à Bourges.

Cet outil en fait permettra de travailler l’intuition des élèves dans le repérage sur un axe gradué. En fait, on fait naître l’envie de créer des graduations. Le manque créé le besoin et ainsi, on sait que les graduations sont importantes et pas n’importe lesquelles (pour le 5, on partage simplement en deux par exemple pas besoin de tout découper en 10 etc…).

C’est une première version, elle n’engage que les unités entre 0 et 10.

Mais j’y vois peut-être plusieurs évolutions :

  • un mode challenger pour gamifier l’exerciseur
  • un mode décimal genre entre 0 et 1 ou même entre 3 et 4 au dixième près …

Voilà le lien où trouver l’exerciseur : https://www.mathix.org/pifometre/

Elles seront donc à suivre la semaine prochaine mais là demain moi je fais mon « 2e » rendez-vous de carrière (PPCR), cela fera 12 ans que je n’aurai pas été inspecté et seulement la 2e fois que je me fais inspecter, oui, oui, autant dire que j’ai eu plus de collègues à venir me voir que d’IPR (il fût un temps où on prenait le temps de se voir les uns les autres…). Donc croisons les doigts, demain je passe sur une heure terrible : 12h-13h avec un entretien à 15h (je mange et fais cours à mes choupis de 6emes entre temps), en plus c’est un cours en classe inversée où j’ai autorisé le portable! 🙂

EDIT :

Un chouette retour d’expérience :

Ton pifomètre a parfaitement fonctionné et a entraîné des commentaires pertinents.
Du coup, après, on a abouti au « pilomètre » pour tomber pile sur ce qu’il faut du premier coup et donc les besoins des graduations.

Certains de mes 6èmes ne voulaient plus partir de ma salle donc sont restés (comme souvent le midi) jusque 13h dans ma salle et ont voulu vérifier que le segment vidéo-projeté était bien gradué. Ils se sont rendus compte que des valeurs correctes au pif n’étaient pas pile correctes. Et du coup, j’ai évoqué avec eux, l’espace de confiance, l’espace (que tu as mis) pour lequel on accepte la réponse car elle est proche du résultat… Ils ont alors voulu parfaitement partager le segment vidéo-projeté et se sont rendus compte que l’intervalle n’était pas tout à fait le même entre chaque graduation dite correcte par le pifomètre. On a alors évoqué l’épaisseur des traits de graduation proposée par le pifomètre. Et on s’est rendu compte (moi aussi) qu’il fallait prendre en compte seulement le côté gauche de l’épaisseur des traits de graduation. Bref, encore un chouette moment dans ces 6èmes… et cette fois, grâce au pifomètre. Merci. J’ai même pris des photos !!!!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Avez-vous vu l’erreur sur Capital ?

Bonjour à tous !

Voici une petite erreur trouvée par Benjamin MONTREUIL de l’académie de Marseille, un habitué du blog, il m’en a dénichées quelques-unes!! 🙂

blank

Cette erreur est rigolote et assez facile à trouver.

C’est à destination des élève de cycle 4 (5e) ou même cycle 3 sur les pourcentages.

Bon tout de suite , la vidéo a été bloquée sur youtube donc elle est juste disponible sur mon site. M6 n’aime pas qu’on mette des courts extraits même si c’est à visée pédagogique… Navrant.

Merci Benjamin pour cette erreur !! 🙂

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Application NB-Stevin : 10e version avec l’ajout des nombres mayas et chinois.

Bonjour à tous!

Bon, on arrive vers l’application complète (merci Claire pour les suggestions), peut-être que je retravaillerai l’interface, mais là globalement j’ai toutes les numérations que je souhaitais avoir :

  • égyptienne (entière et décimale)
  • sumérienne (entière et décimale)
  • grecque (entière)
  • maya (entière)
  • chinoise (entière)
  • romaine (entière et décimale)
  • moyenâgeuse (entière et décimale)
  • après Viète (entière et décimale)
  • après Stevin (entière et décimale)
  • après Bürgi (entière et décimale)
  • après Sellenius (entière et décimale)

Bref, là on a de quoi comparer les numérations entre elles !

Personnellement, j’axerais du point de vue pédagogique et didactique en 2 temps :

  • La numération entière avec la numération égyptienne,sumérienne,grecque,maya,chinoise,romaine
  • La numération décimale avec la numération égyptienne,sumérienne,romaine,moyenâgeuse,Viète, Stevin, Bürgi, Sellenius.

Voici deux exemples avec 1285 et 12,85

C’est toujours par là :

https://www.mathix.org/nbstevin/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Nb stevin : 6e version , les chiffres Romains et Egyptiens!

Bonjour à tous !

Voilà, le projet évolue !

Maintenant, on peut voir la numération Romaine (qui ne découpait l’unité qu’en douze, un point c’est 1/12, S est 6/12) et Egyptienne (hyper riche et complexe à mettre en œuvre sans avoir une écriture unique de la partie décimale).

Le fonctionnement diffère un peu , il faut cliquer sur les descriptions pour voir apparaître le nombre.

Pour les nombres Romains, si ça écrit Impossible, c’est que la numération Romaine est dépassée. Pour la numération Egyptienne, parfois la partie décimale peut avoir un nombre conséquent de fractions et j’ai fixé une limite.( assez grande pour s’amuser )

blank

Bref, je vois pour l’intégration des chiffres mayas.

Pour le tester, c’est par là : https://mathix.org/nbstevin

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Expliquer l’évolution de l’écriture des décimaux, une petite application …

Bonjour à tous!

En plein dans mon chapitre sur les nombres décimaux et tiraillé par les erreurs du type {1 \over 4} = 1,4 , je me suis inspiré d’une activité que Bruno ROZANES et Stéphanie EVESQUE de l’IREM de Lyon m’ont présenté pour revenir au sens de l’écriture décimale. J’ai donc potassé l’évolution de l’écriture des nombres non entiers. Chose, je l’admets, que je ne connaissais pas ou peu.

J’ai donc fait une activité qui ressemble à la leur (l’apprenti comptable). Pour enfoncer le clou et faire découvrir du bout des doigts l’évolution de ces nombres, j‘ai concocté cet après-midi une petite application qui à partir d’un nombre décimal présente les différentes écritures qui ont existé au XVIe siècle.

C’est une première version loin d’être hyper jolie, mais fonctionnelle, je l’imaginerai plus tard comme un diaporama.

L’idée de cette utilisation est de partir d’une écriture du Moyen-Âge d’un premier nombre et de voir son évolution au fil des ans . Puis elle permet de proposer un autre nombre moyenâgeux et à eux de trouver les autres écritures.

Ici, ce qu’il y a de vraiment chouette c’est qu’on part de l’écriture en décomposition en fractions décimales pour aller vers écriture décimale, cette écriture est justifiée et retrouve son sens, une simplification de l’écriture en fractions décimales.

Pour tester l’application, c’est par ici :

https://www.mathix.org/nbstevin/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Le décibande ! Nouvel exerciseur sur la représentation des décimaux comme des fractions à l’aide de bande

Bonjour à tous!

Voici un exerciseur où l’élève peut s’exercer sur la représentation à l’aide de bande de papier.

Toutefois ce n’était pas mon but premier puisque je ne suis pas sûr de l’utiliser comme cela, mais plutôt pour vidéoprojeter l’exercice au tableau et faire un exercice en classe dialoguée avec des propositions d’élèves, cela permet aux élèves de montrer à leurs pairs leur manière de faire.

Pour l’instant seul l’utilisation d’un ordinateur est requise (je n’ai pas fait pour l’utilisation d’un tactile, genre portable ou tablette)

Cette activité est reprise de la formation lors des journées de l’APMEP où j’ai pu discuter avec Stéphanie EVESQUE et Bruno ROZANES sur une activité des maths ensemble pour chacun, activité qui est aussi dans le livre de l’IREM « les nouveaux nombres au cycle 3 ».

Voici l’interface avec le premier type d’exercice :

blank

Voici un exemple de l’utilisation de l’outil sur les 3 types d’exercices.

On peut aussi forcer les exercices avec les valeurs voulues en les entrant dans l’url

https://mathix.org/decibande/?nb=2+3/4 pour faire le premier exercice avec le nombre 2+3/4

https://mathix.org/decibande/?nb=1,2 pour faire le second exercice avec le nombre 1,2

https://mathix.org/decibande/?nb=1,2*2,1 pour faire le troisième exercice avec les nombre 1,2 et 2,1

On peut bien sûr choisir ses propres valeurs…

Voici où trouver l’outil dans son fonctionnement :

https://mathix.org/decibande

Cet outil a pour vocation à être vidéoprojeté et non être utilisé seul par l’élève. Je pense qu’il est préférable que l’élève fasse l’exercice avec de vraies bandes de papier.

(Je devrai bientôt ajouter un bouton pour créer des séries de bandes unités et aussi des bandes nombres pour l’exercice 3)

Bonne utilisation

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Avez-vous vu l’erreur dans Stade 2 ?

Bonjour à tous!

blank

Je vous communique une petite perle dénichée par Eric Elter! Eric Elter c’est un crac de l’académie de Rouen, il contribue souvent au blog en me dénichant de belles trouvailles, c’est donc avec délectation que je vous la transmets, j’ai réussi à récupérer la partie de l’émission.

Une erreur de pourcentage accessible dès le cycle 3 et pouvant être utilisée pour rappel dans le cycle 4.

Merci Eric!

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Mesurer avec des règles-fractions

Bonjour à tous!

Voici un petit exerciseur que j’ai conçu suite aux journées nationales de l’APMEP.

J’ai suivi un atelier-conférence sur les nouveaux nombres introduit au cycle 3.

Alors cet outil risque de s’étoffer notamment avec le fait de pourvoir mesurer avec des bandes unités qu’on accole les unes à la suite des autres et qu’on pourrait plier.(je suis dans cette réflexion)

blank

Alors convenons d’abord que cet exerciseur et celui à venir sur les bandes n’aura pas vocation à remplacer l’activité à faire faire aux élèves, mais plutôt de permettre aux élèves qui ont besoin de temps pour s’approprier la notion (ici la décomposition fractionnaire, repérage sur un axe) et qui veulent s’exercer de pouvoir le faire, mais il serait hasardeux de se contenter uniquement de la version numérique…

Mon but premier pour moi était de vidéoprojeter l’exercice sans avoir besoin d’une caméra-document (chez nous les pcs tombent en panne et n’accepte plus les caméras HDpro qu’on avait achetées)

Cet exerciseur ne peut pas être utilisé sur tactile (il faudrait faire apparaître un clavier et gérer les événements tactiles qui s’implémentent différemment, trop long pour une utilité pour moi limité).

Ce qu’on peut attendre :

  • on fait glisser les règles sur le segment (un effet magnétique existe pour éviter de trop galérer)
  • on saisit au clavier la réponse qui apparaît (touches numériques, touche « + » et touche « / »)
  • on valide la réponse par un « entrée »
  • On peut également générer une feuille d’exercices avec les règles déjà tracées.
blank

Pour y accéder : https://mathix.org/regle_fraction/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

@ DUDU : une nouvelle série d’images problèmes ouverts!

Bonjour à tous !

Voici, cette fois-ci, une idée de Julien qui date un peu et qu’on n’avait pas pris le temps d’étoffer et s’approprier.

Julien a donc commencé aujourd’hui et nous propose un problème avec une activité de Claire à laquelle on a assisté lors des journées nationales de l’APMEP.

Je viens d’en faire un dans la foulée car son idée est vraiment top!

Ces ressources seront disponibles dans le menus « Problèmes-ouverts & vidéos educatives » dans le menu « @DUDU »

Chaque problème sera trié en fonction de la notion abordée.

L’idée est de travailler inconsciemment sur la pertinence des déclarations dans les réseaux sociaux tout en travaillant un réel problème de mathématiques.

blank
blank

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons