Auteur : Arnaud Durand

Enseignant de mathématiques : collège Belle-vue de Loué Président de l'association "scolatix.org" : les tices pour l'école" Membre de l'équipe du "Rallye mathématique de la Sarthe" Administrateur et contributeur du planet educalibre blog : mathix.org
(Pas de commentaire)

AVEZ-VOUS ENTENDU L’ERREUR, quand radio-canada fait une pirouette sur la notion de chiffre!

Pfff, et bien encore des erreurs, celle-ci reste sans conséquence sur le sens donné au propos, mais quelle erreur !

C’est comme si on disait que « a » est une lettre en parlant du mot « a » dans l’expression « il y a« .

Cette pépite m’a été remontée par Emmanuelle GARDE de l’académie de Grenoble !

Bref, du n’importe quoi qu’on peut écouter, car la journaliste pense avoir tout le bon sens d’utiliser le terme de chiffre !

A écouter ! Merciiii Emmanuelle!

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
(2 Commentaires)

Plan de travail sur Thalès et classe inversée…

Bon allez zoup!

On se lance à diffuser mes productions. Je commence à avoir un document et une démarche qui me paraît claire en regard à ce que je pense être la classe inversée.

Comme je dirais, l’idée est de rendre actifs les élèves et actifs scolairement parlant, l’élève doit être dans l’apprentissage et la consolidation des apprentissages.

Bref, j’ai donc concocté un plan de travail connecté au & déconnecté du numérique. L’idée étant de cibler les ressources à disposition pour l’élève qu’elles soient issues du livret qu’ils possèdent ou par vidéo (plus simple pour se réapproprier des notions).

Le modus operandi est assez simple.

L’accroche est cette vidéo :

L’idée est de susciter un manque de connaissances -> nous les matheux, en fait, on sait faire.

On découvre à l’aide d’une animation (géogébra) que les côtés des deux triangles emboîtés ont des longueurs proportionnelles et on dégage les conditions pour que cela ait lieu. (on a un simulacre de théorème de Thalès, je n’attends pas de rédaction type pour l’instant)

Ensuite, le lien rapide tableau proportionnel et rapport égaux est rappelé (déjà vu).

Et là on lâche les lions qui vont avancer à leur rythme sur ce plan de travail que je vais leur distribuer (en recto verso). Mon frangin m’a suggéré de l’imprimer en A3 pour ensuite y glisser les fiches exercices associées. (Je le ferais pas, mais l’idée peut être rigolote)

Bien entendu, je vais faire la démarche auprès de mon principal sur l’autorisation de l’utilisation du téléphone portable en classe.

Ensuite, les fiches d’exercices associées sont là :

Ils devront toutefois indiquer par une croix verte, l’exercice réussi et rouge celui raté sur leur plan de travail

Je ne donnerai pas de corrigé, je compte pour cela responsabiliser les élèves, et dès qu’un élève pense avoir réussi un exercice et que je le valide, sa feuille est subtilisée et mise sur mon bureau pour que les autres élèves puissent comparer et avoir accès à cette correction.

-> l’idée est que l’enseignant ne soit plus celui qui sait.La classe inversée, c’est cela, le prof n’est plus le puits de savoir, celui qui valide etc.

Je compte prendre en photo aussi la dite correction afin d’avoir une correction « de la classe » à mettre sur l’ENT.

J’ai identifié dans le parcours les niveaux débutants, confirmé expert donc en terme d’autoévaluation, ils auront une idée précise d’où ils en sont.

Également, je compte donner à la fin de chaque cours, un petit exercice de Thalès qui n’est pas issu du plan de Travail, afin qu’au début de la séance, je puisse avoir un moment collectif (qui permette les échanges entre pairs global)

Aussi si je perçois des faiblesses pour des élèves, je m’autoriserai de demander aux élèves qui sont à tel point du parcours de s’arrêter et d’aller aider les élèves qui lèvent la main. Cela permettra également de créer des tutorats temporaires.

-> le prof devient régulateur des relations d’entreaide.

Il faut maintenant que je m’attelle à la rédaction d’un « contrat de fonctionnement pour ces séances à venir ».

En croisant les doigts pour que mon chef continue d’accepter l’autorisation du téléphone portable.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
(2 Commentaires)

Blague de matheux, mais utilisable en 4e et 3e pour faire réfléchir!

Coucou, j’espère que vous allez bien.

blank

Bon je ne présente plus Manu Houdart, un chouette vulgarisateur mathématicien qui a publié un livre (Very math trip) et un spectacle du même nom.

Il a une chaîne Youtube (ABONNEZ-VOUS!) et parfois il publie des blagues de matheux.

La dernière est chouette, déjà parce que j’ai rigolé. et aussi parce qu’on doit vraiment réfléchir un peu pour comprendre et pour peu qu’on fasse de l’arithmétique c’est chouette à exploiter avec les 4e et 3e !!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons