Catégorie : Livre

(Pas de commentaire)

Lecture : Livre pour enfant qui aime les enquêtes : Le vol du diamant de Claymore

Les détectives 1. Le vol du diamant de Claymore

Bonjour à tous, j’ai reçu dernièrement un livre de la part de Sandrine et Hermine des éditions « Lucca éditions », qui a pour titre : « Les détectives 1. Le vol du diamant de Claymore » , en plus elles ont pris le temps d’écrire un p’tit mot à la main, c’est gentil tout plein.

Hermine Hémon est la traductrice du livre écrit par Daniel Kenney et Sandrine Harbonnier est la directrice éditoriale. Merci donc pour cet envoi, le bouquin est très chouette!

Techniquement, c’est un petit livre d’un peu moins de 130 pages de roman avec, en plus, des annexes (lexique, début du prochain tome et quelques « trucs » mathématiques à la fin). Il est donc accessible pour les enfants qui lisent peu autant que ceux qui lisent beaucoup (car ce ne sera pas le seul tome, d’autres sont à paraître)

Le livre se lit assez facilement, comprenez que j’ai mis une petite heure à le lire dans le bruit ambiant de mes enfants qui ont décidé crier pour jouer. (« c’est rigolo papa de crier, non ?  » … hum )

L’histoire est bien menée, avec des rebondissements, une vraie enquête policière. L’identification aux personnages est facile et je suis certain que des ados s’associeront aux personnages.

On parle ici d’un vol de diamant dans une bijouterie avec un suspect une victime et un témoin. Les policiers font l’enquête et les petits détectives avec leur moyen font de même de leur côté.

Le plus et c’est pour cela que j’en parle sur ce blog, c’est qu’il y a (un peu) des maths dedans, et des vraies maths, genre un personnage qui calcule la vitesse théorique d’une voiture, des calculs de combinaisons d’un coffre etc.

C’est amené de manière subtile et s’intègre bien à l’histoire car les calculs se font au sein d’un dialogue entre plusieurs personnages.

Le livre est illustré de quelques images en noir et blanc qui permet autant de faire une petite pause dans la lecture et aussi d’associer des images à l’histoire. Cela permet donc d’éviter les longues descriptions, le livre nous livre plutôt de l’action, ça va vite et on est pris dans l’histoire.

Moi en tout cas, j’ai passé un bon p’tit moment!

Je crois que ce livre à toute sa place dans un CDI ou une école.

blank

Merci Sandrine et Hermine pour cet envoi!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
(2 Commentaires)

Lecture d’été : Very Math Trip

blank

Il y a quelques jours j’ai acheté le livre de Manu Houdart.

Very MATH Trip !

Et bien, aussitôt acheté aussitôt lu et plutôt assez rapidement, 3 soirées m’auront suffit.

Un peu cher, 19,90€ quand même, mais je n’ai pas regretté ce choix d’achat.

Que penser de ce livre ?

Il est construit autour de plusieurs effets WAOOH!

On peut donc avoir en théorie une lecture dans le désordre, mais parfois il fait référence à des notions vues dans d’autres effets. J’ai fait le lecteur assidu, on lit dans l’ordre.

Le ton du livre est chouette, on a vraiment l’impression de voir Manu nous parler directement, avec des petites mimiques etc… Quel plaisir!

blank

J’ai franchement adoré le livre, même si je connaissais certains effets WAOOH, ça a été un réel plaisir de les (re)voir à travers le prisme de l’auteur.

Pour l’avoir acheté sur un gros coup de tête et parce que j’ai été séduit par les vidéos de Manu Houdard, je ne regrette pas du tout ce choix.

Il est tellement passionné, qu’on se passionne sur les divers sujets.

Ce livre est largement accessible aux collégiens ou même toute personne qui s’intéresse un peu aux maths.

Alors j’avais le choix entre la liseuse ou le papier, j’ai préféré ici le papier, histoire qu’il rejoigne ma bibliothèque « maths », après lecture, je pense que le support liseuse n’est pas non plus un mauvais choix (ce que j’aurai u penser avant de lire).

Merci Manu pour ton livre, tes vidéos. Bonne route, pourvue qu’elle soit longue et belle ! Et comme tu me l’avais si gentiment dit : oui, ce serait avec un réel plaisir de se croiser (Et Julien partage aussi cet avis, les DUDU avec Manu Houdard ce serait bigrement chouette)

Avec tout le plaisir de te lire ou voir.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
(8 Commentaires)

Les maths ensemble et pour chacun 2nde : critique de livre

Bonjour à tous!

Voilà j’ai reçu il y a plus d’un mois un livre par Christophe Gragnic.

Résultat de recherche d'images pour "maths ensemble et pour chacun"

Christophe Gragnic c’est pas n’importe qui, c’est un professeur de mathématiques engagé qui a fondé le site expressions.club et qui également est l’un des auteurs du livre : des maths ensemble et pour chacun (2nde).

Gracieusement, il m’a donné un exemplaire pour que j’en fasse une critique sur mon blog. J’ai mis du temps à le feuilleter (car je manquais de temps).

Déjà , commençons doucement, premièrement, je ne suis que professeur de collège donc le lycée m’est étranger, mais toutefois je sais ce qu’on demande à nos 3emes. Parcourir ce livre avec les supposés acquis qu’on a donné à nos 3emes est précieux.

Secundo et bien je n’ai que 11 ans de pratique professionnelle et j’ai encore des progrès à faire, des pratiques à découvrir et surtout encore trop de doutes sur ce que je fais, donc je fais simplement mon avis personnel qui n’engage que moi et suivant mes convictions.

Il est découpé en 2 parties : Notre pratique et Nos séquences.

La première partie plus courte est pour le moins hyper intéressante, elle met en avant des pratiques de classe générale qui pourrait être reprise parfaitement au collège, on retrouve le positionnement des tables en îlots, l’ouverture de problème (je me reconnais carrément dedans) et d’autres problématiques. Le ton n’est pas condescendant et d’ailleurs ils s’en défendent, ils souhaitent simplement partager leurs visions et leurs pratiques. C’est chouette car en lecture, on ne se sent pas mal à l’aise si on ne fait pas comme eux.

L’explication des étapes générales dans les séquences est précieuses et bien identifiées, plénières de fin de séquences de régulation, travail en équipe etc… Mettre des mots sur une pratique aide à y voir clair, ça m’a aidé même fait prendre du recul sur ces dispositifs que je pouvais mettre en place sans en voir toute la teneur.

L’ensemble des fichiers informatiques présentés sont disponible sur le site du réseau-canopé, on a de quoi tout avoir : diaporama, fichier python géogebra ….

Les déroulements des séquences est lisibles, alors quelques séquences manquent à l’appel comme les vecteurs, les auteurs ne s’en cachent pas (page 8), ils ne pensent pas que c’est moins important. On peut croire que la séquence est plus simple à mettre en œuvre et que les écueils sont moindres. Les séquences se présentent de la même manière quasiment que dans les volumes précédents, donc je ne suis pas perdu.

Voici une page prise au hasard que j’ai scanné (avec un filigrane) :

blank

Ce que j’en pense, les séquences sont bien identifiées comme les pratiques et les mises en place, ce livre est vraiment dans la continuité des livres « des maths ensemble et pour chacun » issus du collège. Franchement J’ADORE !

Idéal pour les collègues débutants et moins débutants du lycée!

Merci Christophe pour ce précieux envoi !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons