Catégorie : jeux

Le jeu du calisson, vous connaissez ?

Bonjour à tous !

Voici un projet qui m’a pris quelques jours suite à un tweet d’Olivier Longuet qui galérait avec un programmation python dans laquelle il souhaitait que les gens jouent ses grilles. J’ai donc entrepris de refaire le programme en JS/HTML afin de jouer et proposer des grilles.

Il y a hyper longtemps, j’avais cherché à générer des grilles en vain (trop de ressources de calculs car je n’arrivais pas à virer suffisamment tôt les cas non fonctionnels).

Bref, j’ai donc entrepris de faire un générateur de grilles manuel (ie on peut ordonner au script de présenter un grille à jouer) car Olivier souhaitait rendre l’expérience utilisateur plus fun et pratique.

Après quelques échanges et corrections/améliorations du script, j’ai ajouté un blog dans lequel Olivier publie les grilles!

Tout est jouable en cligne et même sur téléphone!

Voici le site du blog du calisson :

Le Jeu du calisson – Un jeu créé par Olivier Longuet (mathix.org)

(vous y trouverez toutes les grilles qu’il a publiée et qu’il continue de publier)

Voici un exemple de grille proposée

Le jeu c’est quoi?

Alors il suffit de dessiner les arêtes manquantes pour que cela représente un empilement de « caisses » dans un entrepôt mais attention la hauteur des piles de cubes doit être égale plus grande au fur et à mesure que l’on va vers le fond.

Mathématiquement cela correspond à créer un pavage de losanges dont un tiers seront orientés en diagonale gauche , l’autre tiers horizontalement et le dernier tiers en diagonale droite.

Image

Cela donc des casse-têtes sans besoin de connaissances mathématiques.

Où trouver les grilles ?

Qu’est-ce que vous attendez pour jouer?

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Nouveau petit jeu : Grille-Nb-Op , un jeu sur la création d’égalités croisées.

Bonjour à tous !

Voilà un petit projet sur un jeu d’égalités croisées, ce petit jeu peut permettre de travailler la perception du signe égal comme égalité de quantité à partir d’expression et non un aboutissement de calcul.

J’ai créé deux niveaux.

blank

Un niveau 2×2 et un niveau 3×3. au vu du nombre de calcul pour vérifier l’unicité de la solution dans le 3×3, j’ai fait deux boutons « générer » (l’un des deux ne vérifie pas l’unicité de la solution, le calcul de vérification pouvant être très long).

Le 2×2 est vraiment orienté début de cycle 3.

Le 3×3 est intéressant car on peut adopter des stratégies intéressantes sur certains grilles et est orienté fin cycle 3.

C’est sans nul doute un générateur que je mettrai à profit pour le rallye maths l’année prochaine.

Pour l’utiliser c’est par là :

https://www.mathix.org/grille-nb-op/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Juniper Green v1

Bonjour à tous !

Bon je l’utilisais depuis longtemps une version d’un collège Albert Camus et d’ailleurs je l’ai utilisé encore aujourd’hui avec mes 6emes pour travailler sur la notion de diviseurs et multiples et retravailler les tables de multiplications dans une activité ludique de fin de séance (après avoir passé le permis rapporteur).

blank

Beaucoup d’élèves ont joué à deux sauf que peu d’entre eux faisaient réellement attention, car la vérification n’était pas automatique.

J’ai codé rapidement une version du Juniper Green qui permet de jouer à deux ou tout seul.

Je vais peut-être coder une table des records, mais pour l’instant dans cette version on joue à deux ou tout seul et avec vérification à chaque coup.

blank

Ah oui, si un joueur coche une case qui n’est ni multiple ni diviseur de la précédente et bien IL PERD ! Donc aux élèves de faire attention!

blank

Voici donc la version 1 de ce jeu :

https://www.mathix.org/juniper-green/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Numble-op : un autre jeu plus simple pour le cycle 3.

Bonjour à tous!

Toujours dans l’idée de fabriquer un atelier digne de ce nom pour la finale du rallye mathématique de la Sarthe, j’ai conçu donc un autre jeu Numble-op , j’ai repris l’idée de ooodle mais en se restreignant aux chiffres inférieurs à 10 uniquement.

Les grilles sont générées à la volée comme pour Numble dont j’ai repris la charte graphique :

blank

Pour y jouer, c’est par là :

https://www.mathix.org/numble-op/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Numble : un wordle numérique

Bonjour à tous !

Voici un jeu que j’ai conçu (surtout pour le rallye mathématique de la Sarthe), mais que je vais vous partager.

Il reprend les ficelles de Wordle mais sur une égalité à trouver!

  • Case verte, le chiffre est bon ou l’opération est bonne.
  • Case jaune, le chiffre est mal placé ou l’opération est mal placée .
  • case noire, le chiffre n’est pas utilisé ou l’opération n’est pas utilisée .

Idéal pour faire travailler les calculs!

blank

J’ai réussi à lui faire générer des grilles à la volée et également j’ai conçu un score (points + niveau)

Moins il faut de ligne pour trouver l’égalité plus on a de points.

Je vois son utilisation dans un temps donné aller le plus loin en terme de niveau (ie grille réussie) et en cas d’égalité , on départage celui ou celle qui a le plus de points.

J’ai adapté le style css pour les portables! (même si je n’aime pas le css! Il faut que je retravaille les messages quand on gagne ou que l’on fait n’importe quoi…)

La saisie au clavier sur l’ordinateur marche également! le jeu retient où vous en étiez, donc cela résout le problème du rafraîchissement de la page qui met tout à zéro.

blank

Pour y jouer c’est là :

https://www.mathix.org/numble/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Préférence JEU !

Bonjour à tous !

Eric Juban, vous vous rappelez? Celui qui a fait radical-x, celsius , 4-6-suite , et bien il me propose un truc bien sympa pour faire un cadeau à Noël!

Il me propose tout simple un code promo valable sur Amazon avec 15% de réduction !

blank

C’est par ici :

https://www.preference-jeu.com/jeu.vente.amazon

Avec le code PROMO : MATHIX15

Merci Eric!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

A Tale of Synapse : The Chaos Theories , un jeu sur les mathématiques!

Bonjour à tous!

Demain sortira ce qui pourrait être un super jeu portant sur les mathématiques!

Le jeu allie le jeu de plateforme et les énigmes mathématiques !

On y trouve a priori entre autres des équations, du théorème de Thalès. Le jeu devrait être disponible sur Steam, voici un extrait vidéo !

Pour pré-commancer et soutenir ce projet, c’est par ici :

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/a-tale-of-synapse

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Une belle énigme ! Saurez-vous la résoudre ?

Rayon "Casse tête et maquette en bois ou métal"

Bonjour à tous ! Voici une petite énigme qui ressemble un peu à l’énigme de de paul et Sam :

Arnaud et ses deux frères se retrouvent lors d’un repas. Pour jouer à un jeu, Arnaud chuchote à l’oreille de Baptiste un nombre et un autre nombre à l’oreille de Julien. Julien et Baptiste ignorent le nombre que l’autre a.

Arnaud leurs dit à tous les deux : « Les nombres que je vous ai donnés sont des entiers positifs* consécutifs*. »

Ensuite, Julien dit à Baptiste : « Je ne connais pas ton nombre. »

Baptiste dit à Julien : « Je ne connais pas ton nombre. »

Julien dit ensuite : « J’ai trouvé ton nombre !« 

Baptiste s’exclame ensuite : « Ah bah, là, je connais ton nombre! »

D’après vous, en analysant le dialogue, quels sont les deux nombres choisis par Arnaud ?

Attention, il y a deux solutions à ce problème !

Cette énigme est accessible au collège. Il faut juste poser le raisonnement rigoureusement. (Personnellement, j’avais trouvé une seule solution au début)

*Entiers positifs : 1,2,3,4,5,6 …

*Consécutifs : qui se suivent , comme 6 et 7.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Celsius un petit jeu à avoir !

Bonjour à tous!

Bon ça fait longtemps que je devais faire cet article.

Durant l’été, Eric Juban (le créateur de 4-6-suite et Radical-X) m’a fait part d’un nouveau concept de jeu, et m’a demandé de tester une première version de règle avec un prototype qu’il m’a envoyé (moi j’ai accepté de suite).

Un fois le jeu reçu (toujours un graphisme sympa), on a testé sur plusieurs parties la première règle qu’il m’a proposé.

Le jeu était déjà intéressant, mais manquait de pep’s. J’ai donc proposé quelques variantes possibles (notamment la possibilité de jouer à plusieurs et en changeant les règles pour jouer en même temps et non chacun son tour, de modifier la manière de gêner l’autre…).

Il a retenu quelques unes des propositions (qui nécessitaient pour certaines, une modification des cartes), j’ai reçu le jeu finalisé et pu jouer avec une nouvelle règle qu’il proposait. Bref, un vrai chouette jeu, et je suis plutôt content (et un peu fier, si si !! DUDU, il a le droit de crâner un peu!!) d’avoir pu participer (dans un moindre mesure, restons modeste quand même 🙂 ) à l’amélioration de ce jeu.

Bref,

Qu’est-ce que Celsius?

C’est un jeu de calcul simple où il faut atteindre un nombre cible (la température « chaude ») à partir d’une carte « froide » à l’aide d’opérateurs (x2 +5 …).

blank

Le nombre cible à atteindre est propre à chaque joueur. (toutefois la carte froide,ie la carte de départ, est la même pour tous les joueurs).

Celui qui place le moins de cartes opérateur remporte la manche et donne sa carte chaude au joueur perdant. Les perdants qui ont pu atteindre une carte chaude, défausse la leur.

Le but est de se débarrasser de ses cartes chaudes.

Voici un exemple de partie :

Ici , je remporte la manche, Emilie reçoit ma carte chaude 28 et Emilie peut par contre défausser sa carte 35.

On change de carte froide et on reprend des cartes opérateurs pour en avoir toujours 6.

Bref, le jeu est rapide et on joue tout le temps, pas de temps mort.

La première version des règles était laborieuse, on jouait chacun son tour et parfois au gré des mauvais mélanges, on piochait des cartes opérateurs dès qu’on ne pouvait pas jouer… voilà l’étendu d’une partie, j’en étais à 4 tours sans jouer et … toujours pas. Ici on jouait chacun son tour, vous remarquerez que les cartes froides n’ont qu’un trait blanc sur le dessus. (au lieu de 4 maintenant)

blank
Ici, c’est la première version du jeu

Alors que penser de cette 2e version qui est commercialisée?

Elle est super, on joue tout le temps et rapidement. On peut imaginer la variante « expert » de faire plutôt le plus long calcul pour gagner, ce qui donnerait plus de défi.

Ce jeu est vraiment chouette, simple et accessible au cycle 3 (plutôt 6e, on a quand même l’opérateur …²). Et on peut imaginer plusieurs variantes, le jeu est assez ouvert pour cela.

On peut jouer à jusqu’à 4 joueurs, c’est le premier jeu qui peut se jouer à plus que 2!

Jeu rapide et simple

Je remercie Eric pour sa confiance et m’avoir permis de tester son jeu et d’avoir participer un tout petit peu à sa conception. En tout cas, ton jeu fait parti de mes préférés.

Où acheter ce jeu ?

On peut le commander directement sur son site

https://www.preference-jeu.com/jeu.societe.celsius

ou sur amazon. AMAZON

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Pour les vacances : un nouveau jeu de société, vous connaissez le : 4-6-suite ?

Bonjour à tous !

blank

Au tout début de la période de confinement Eric Juban (vous savez le concepteur de Radical-X) m’ a proposé de m’envoyer un nouveau prototype de jeu du même format que Radical-X.

Piqué au vif, j’ai accepté de tester ce jeu, le fameux : 4-6-Suite.

Une fois reçu le prototype de jeu (car oui, j’ai eu le privilège de le tester bien avant l’heure, une chouette confiance de la part d’Eric), on y a joué avec ma femme. C’est un jeu qui se joue à deux.

Ma femme n’est pas une matheuse du tout (mais vraiment vraiment pas, là où je peux être ébahi sur des images de mathématiques ou de belles démonstrations, elle me regarde toujours d’un air bizarre, genre « vas-y t’as deux minutes pour faire ton fou-fou ») et elle a franchement adoré, et c’est vrai qu’il est super ce jeu, hyper simple à comprendre et chouette à jouer. Je le préfère nettement au radical-x car plus accessible, même s’il fait travailler des notions plus simples que sont les opérations.

blank

Le vrai plus de ce jeu est la simplicité des règles qui sont quasiment naturelles, on s’est même demandé pourquoi ce jeu n’existait pas avant.

blank

Alors ce jeu, c’est simplement de faire des suites numériques :

  • arithmétique (on ajoute toujours le même nombre)
  • géométrique ( on multiplie toujours par le même nombre)
  • de Fibonacci (chaque carte est la somme des deux précédentes)

*Imaginez la tête de ma femme quand elle a osé poser la question « c’est qui Fibonacci?  » , je lui ai parlé de Fibonacci en disant qu’on n’écrirait pas les nombres comme on les écrit s’ils n’avaient pas existé, et qu’il est à l’origine indirecte de la divine proportion etc… Sa réponse : « bon, c’est à toi, tu joues? »…

Nos suites doivent se croiser entre elles un peu comme au scrabble. Voilà à quoi ressemble le jeu en fin de partie. C’est chouette, hein? Les couleurs sont bien choisies.

blank

Alors la règle est simple, on commence par une suite de 3 cartes (une suite choisie parmi les trois écrites dans la règle). On devient propriétaire d’une suite à partir du moment où l’on ajoute la 4e carte (on met une carte flèche à côté), on peut nous la reprendre en ajoutant la 5e carte (on retourne la carte flèche pour obtenir l’autre couleur de flèche) etc.

De petits points sont présentes sur les cartes pour savoir combien de cartes affichant tel nombre existe. Par exemple il y a deux points sous le « 16 », il y a donc deux cartes « 16 », ça permet d’évaluer la faisabilité de certaines suites.

Voici une partie :

blank

Alors ce jeu a le mérite d’avoir plusieurs avantages :

  • Règles simples
  • On calcule tout le temps ! En termes d’entraînement sans s’en rendre compte, c’est chouette!
  • Pas de niveau précis requis, car tout le monde qui sait compter (multiplication et addition) peut y jouer. Il est très accessible !
  • Il est petit et rentre dans une poche.

Ce jeu a tout fait sa place dans un club de maths et même dans la maison.

Ce jeu nous a même suivi en vacances où l’on a pu s’occuper pendant la sieste des enfants ou même le soir.

Alors la première partie peut paraître fatigante car on calcule beaucoup, je vous assure que dès la 2e ou 3e partie, on acquiert des réflexes qui limite les calculs. On aura tendance à se focaliser naturellement vers les suites additives (arithmétiques et Fibonacci).

Idéal comme cadeau, en tout cas moi, je l’ai même commandé pour en faire un cadeau à mon frère (qui l’a commandé aussi grr)

Le jeu est achetable sur amazon

Mots croisés

Eric a aussi développé le jeu trigramme, pour les « littéraires », il faut constituer des mots et constituer des suites de 4 cartes et la règle est quasi-identique à 4-6-Suite.

Ma femme l’aime également beaucoup, moi, moins car je suis nettement moins bon qu’elle. 🙂

Pour découvrir tous ces jeux, je vous invite à aller sur son site :

https://www.preference-jeu.com

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons