Un professeur d’école vient au collège

Rah le rapprochement des écoles et du collège !

Il y a 8 ans, j’étais allé à l’école de Loué visiter une après-midi entière cet univers que je ne connaissais pas. J’avais été super bien accueilli par des collègues super chouettes (dont l’une était une parent d’élève d’ailleurs) ! Un vrai bon souvenir d’ailleurs je me dis que je devrai p’tet retenter ça, tiens…

Bref, ici, c’est différent Patrick, un directeur d’une école (pas de Loué mais du secteur) vient me voir. J’ai en fait sa fille en classe, il vient donc avec la casquette de parent. On parle de sa fille et puis lui me soumet l’idée qu’il se dit : « Je ne sais pas si le métier de prof de maths me tente pour une reconversion. »

Et paf, ça fait bing dans ma tête et je lui propose du tac-au-tac de venir dans mes cours et même de ceux de mes collègues.

Après 3 reports (grève & covid), Patrick est enfin venu une après-midi.

Je lui ai proposé une séance de co-animation que je fais avec Charline, une collègue juste géniale avec mes choupinous de 6emes ( de vrais sucres si si, bon parfois pas trop bosseurs mais de vrais bisounours). Puis une classe de 4e que j’aime beaucoup mais avec qui il faut rappeler la valeur de l’effort parfois avec de la voix. C’est fou, je râle autant que je les apprécie (ce métier est schizophrénique parfois) et puis re-mes choupinous de 6eme en cours classique.

Alors l’idée n’était pas de lui en mettre plein la vue, j’ai donc procédé plutôt à des séances « classiques » d’ailleurs je suis en pleines séries d’exercices.

On a pu échanger, il a été surpris de la vitesse de mes cours, j’allais vite (là où moi je me disais… que j’allais trop lentement..). C’est fou cette perception que l’on a de nous et celle qu’on dégage.

Je ne sais pas si cela lui a confirmé que c’était bien, mais moi, ça a été la première fois que je me suis senti à l’aise avec un autre adulte dans la classe. (j’ai eu deux inspections et aussi des collègues qui sont venus me voir lorsqu’il y a un temps on se voyait les uns les autres, j’ai toujours eu beaucoup d’appréhension et de stress). Je me dis que Patrick il a ce charisme qui met à l’aise (sauf sa fille qui a fui en le voyant 🙂 ), pas jugeant, discret, observateur et ouvert. Quelqu’un qui s’il était prof de maths, j’aurais eu beaucoup de plaisir à bosser avec lui. En plus le bougre, il m’a donné du chocolat que mes enfants se sont empressés de vouloir manger. (j’ai refusé sauvant leurs dents au passage)

On devrait se revoir sur une séquence classe inversée que je prévois plus tard.

Bref, la boucle est bouclée en quelque sorte, je me dis que je devrai retourner voir une école…

En tout cas, ça m’a donné envie !

Ah oui, un autre petit projet va arriver une application pour téléphone, il va falloir que je la teste… je vous en dirais plus! 😉

A propos de l'auteur :

Enseignant de mathématiques : collège Belle-vue de Loué Membre de l'équipe du "Rallye mathématique de la Sarthe" blog : mathix.org

a écrit 959 articles sur mathix.org.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Démarrez une conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.