18 octobre 2017

Bevet ar matematikoù : Quand un traducteur breton collabore sur les cours numériques …

Par

Youp youp, voilà une chouette nouvelle qui m’est parvenu il y a une semaine. Mikael Fichou un collègue de mathématiques breton et qui donne vraisemblablement des cours en breton, me propose une correction de mes cours numériques pour pouvoir y insérer ses traductions en breton à lui de mes cours.

La surprise est totale!! Mes cours en breton, ça c’est sympa!

Alors j’ai regardé sa version corrigée de mon programme, et je lui en ai proposé une autre qui me convient mieux, (j’ai privilégié les drapeaux).

Bref, c’est donc avec un grand plaisir que j’annonce une 3e version de mes cours numériques.

Bien entendu, les traductions ne sont pas toutes présentes et le travail est colossal, mais Mikael m’a promis de mes les fournir petit-à-petit. Ce qu’il y a de chouette, c’est quand faisant une traduction, il fait une relecture profonde des cours, et m’a relevé quelques coquilles que j’ai pu corriger.

Voilà donc la version est en ligne, et elle se distingue par une petite icône en bas qui permet de passer vers une autre traduction.

Voilà, c’est une illustration que de partager permet aussi de collaborer plus facilement, et franchement, ça me convainc encore plus de militer pour le partage des ressources libres. (Pourvu que certains éditeurs jouent le jeu et ne publie pas sans l’accord des auteurs … comme l’ont fait les éditions Nathan pour un problème DUDU diffusé dans le livre de 3e sans notre accord )

La 3e version est disponible, ici.

Merci Mikael! Kenavo!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email
Licence Creative Commons

Laisser une réponse

Si le commentaire me paraît irrespectueux envers les médias que je propose, je me réserve le droit d'enlever les passages outrageants, si ceux-ci ne sont pas constructifs ou argumentés.Merci d'en tenir compte.
Aucune aide ne sera donnée pour les problèmes vidéos (sauf enseignants qui utilisent leurs mails académiques)!