Un spectacle de maths : un pari réussi

Bonjour à tous!

Si vous me suivez sur Twitter, vous saviez que j’étais à Carquefou hier pour voir la représentation de « Very Math Trip » de Manu Houdart.

En bon fan, j’y étais 1h en avance pour essayer de voir Manu avant. Je lui ai envoyé un texto (oui, oui, j’ai son numéro depuis « l’égalité de Pythou ») et je n’ai pas eu de réponse mais en fait, je le saurai après son spectacle, son message ne s’est pas transmis (lui même m’a sermonné en disant qu’il m’attendait dans sa loge, Groumph!), je n’ai donc pas eu malheureusement cette chance de pouvoir lui parler avant. 🙂

« Manu, on t’attend! »

Alors revenons à son spectacle, la salle à 90% remplie, c’était une des premières salles grand public a réellement l’accueillir depuis la crise et qui aurait dû le faire il y a 2 ans! Crise Covid oblige! Et malgré le pass sanitaire, le public a répondu présent! La Fleuryaie a osé ouvrir en pleine jauge comme ils nous l’ont expliqué (ouvrir était un pari et pour un spectacle de « maths » en plus! Il fallait savoir si le public allait être présent et ouf on était bigrement nombreux! )

C’est un vrai spectacle familial rassemblant jeunes et moins jeunes, parents et enfants. Un vrai spectacle accessible à tous!

Là, on attendait à notre siège

Et franchement, on n’a pas été déçu du tout!

2h de spectacle où on rigole, on s’étonne, même quand on connaît quelques ficelles mathématiques, de voir expérimentalement ces effets prendre forme , c’est bluffant.

Manu est un vrai showman, une pile électrique à la répartie affûtée, il joue avec le public, nous emmène et on se laisse guider les étincelles dans les yeux !

D’ailleurs le public ne s’y est pas trompé, on essaie de le coincer, ça devient un jeu entre chat et souris, non entre matheux et …. presque-matheux, bah oui, car on apprécie, on se dit que cette matière tant décriée et bien, elle est belle, on finit par l’aimer.

J’aurais tellement envie de vous raconter ce qu’on a vécu, mais ce serait vous gâcher le plaisir de le voir !

Moi, je n’ai eu qu’un seul regret et d’ailleurs ce sont les premiers mots que j’ai dit à Julien quand le spectacle s’est terminé : « Ah? Il est court le spectacle en fait !  » sauf que non, je n’ai juste pas vu le temps passer !

Manu s’est d’ailleurs fait dévaliser ses livres à la sortie, le public attendait pour le voir, pour acheter son livre, pour lui dire qu’il fallait qu’il continue! Ouah! D’ailleurs, son livre est excellent, ça perpétue le spectacle !

Nous, avec Ju’, on a attendu patiemment la fin des signatures pour lui parler, enfin on se rencontrait réellement, et on a parlé longtemps 30 minutes et d’ailleurs rejoint par le metteur en scène Thomas LE DOUAREC et le régisseur Matthieu CHARVOT, deux piliers du spectacle qui ont longuement discuté avec nous. Merci pour ce temps partagé!

Le premier n’est autre que celui qui a monté le spectacle, « Les hommes viennent de mars et les femmes de Vénus » un autre ovni dans les spectacles qui est tout aussi excellent. Il a su donner du rythme à ce spectacle, d’ailleurs Manu se complaît à dire que son spectacle durait initialement 3h et était beaucoup trop dense pour être apprécié à sa juste valeur et a su mettre de la personne de Manu dans ce spectacle, on parle de son enfance et c’est à partir de ce moment qu’il nous embarque! Et que dire du régisseur? Il n’est autre qu’un personnage de la scène, il doit gérer les images à projeter en fonction de ce que dit le public, et le public peut dire bien ce qu’il veut, non? Le public le sait , on cherche parfois à autant coincer Manu que le régisseur (ont-il prévu cette réponse? Et si on disait ça?)!

Quelle soirée !

Alors oui, La Belgique n’a que 2 médailles Fields , mais elle a un MANU HOUDART et ça , ça vaut toutes les médailles Fields du Monde!

Merci Manu! (Et maintenant j’ai bigrement hâte que mes élèves jouent avec toi quand tu viendras à Loué!)

A propos de l'auteur :

blank

Enseignant de mathématiques : collège Belle-vue de Loué Membre de l'équipe du "Rallye mathématique de la Sarthe" blog : mathix.org

a écrit 930 articles sur mathix.org.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Démarrez une conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *