Et si on utilisait minecraft au collège ?

Bonjour à tous!

Alors je vais vous présenter un projet que j’ai mis en place avec un collègue de Techno sur l’atelier « robotique et programmation » qu’on a mis en place. J’ai voulu tester et mon collègue a suivi ! Et quel résultat! Génial!

Je vais vous indiquer aussi comment faire comme moi et pourquoi nous avons fait comme cela, avec les avantages et inconvénients, vous aurez toutes les instructions pour mettre ce projet en place également.

I.Introduction

On a donc présenté aux élèves avant même qu’on sache qu’on allait rencontrer pas mal de difficultés, le projet de modélisation du collège sur minecraft.

J’avais vu quelques projets similaires dont un où le professeur de technologie avait modélisé des bâtiments de Paris, un autre son propre collège

Bref, moi, j’ai voulu que les élèves construisent le collège sur minecraft ou plutôt son pendant libre : minetest (libre & gratuit).

II.Les obstacles

En Sarthe, nous avons un service informatique de qualité (rires dans la salle)…

Bref, tout est verrouillé, que ce soit l’installation de logiciel ou l’utilisation du réseau par un programme tiers.Les deux sont impossibles.

Nous avons donc d’abord téléchargé la version portable de minetest.

https://github.com/minetest/minetest/releases/download/5.6.1/minetest-5.6.1-win64.zip

Cette version est donc directement exécutable, on a donc dépassé le premier obstacle.

On a testé sur les ordinateurs du collège et dès qu’on lançait un serveur minetest (il faut qu’un ordinateur héberge la « partie » et les autres s’y connectent), cela demandait un accès au réseau qui nécessitait un mot de passe administrateur.

Cet obstacle nous a donné du fil à retordre.

Et là, je me suis souvenu que les tablettes pouvaient se connecter à d’autres réseaux wifi!

J’ai donc pensé directement à utiliser un raspberry-pi pour héberger une partie minetest et demander aux tablettes de s’y connecter pour jouer…

Et ça marche!

III. La configuration et installation

J’ai donc repris un « rapsberry-pi 2b » autant dire un vieux rapsberry pi (on en est au 4b), j’ai ajouté une cléwifi dessus (il n’y en a pas dans les rapsberrypi 2, mais par contre si vous possédez un raspberry-pi 3 ou 4 pas besoin de clé wifi, c’est intégré à la carte du micro ordinateur.

Mon vieux rpi!

Alors vous installez Raspberry Pi OS dessus. (je vous laisse avec le très bon tutoriel https://www.framboise314.fr/installer-raspberry-pi-os-avec-la-nouvelle-version-1-7-1-de-raspberry-pi-imager/ ).

A. Installation et configurer de minetest-server.

Une fois installé sur le rapsberry-pi, il suffit d’installer minetest. Pour cela ouvrez un terminal (application terminal)

sudo apt-get install minetest-server

Vous lancez ensuite le serveur (qui démarrera automatiquement à chaque démarrage du raspberry pi)

sudo /etc/init.d/minetest-server start

Seulement si vous remarquez un message erreur d’écriture dans /var/log/minetest c’est un bug connu :

Saisissez ces commandes :

sudo chmod go+rwx /var/log/minetest/minetest.log
sudo chmod +rwx /var/log/minetest/

Nous allons configurer par défaut un monde en mode créatif, pour cela il faut modifier le fichier minetest.conf.

Pour éditer ce fichier :

sudo nano /etc/init.d/minetest.conf

Vous ajouter à la fin ces lignes ou tout simplement tout virer et ne mettre que cela :

#/etc/minetest/minetest.conf
address = localhost
keymap_backward = KEY_KEY_S
keymap_chat = KEY_KEY_T
keymap_cinematic = KEY_F8
keymap_cmd = /
keymap_console = KEY_F10
keymap_drop = KEY_KEY_A
keymap_fastmove = KEY_KEY_J
keymap_forward = KEY_KEY_Z
keymap_freemove = KEY_KEY_K
keymap_inventory = KEY_KEY_I
keymap_jump = KEY_SPACE
keymap_left = KEY_KEY_Q
keymap_noclip = KEY_KEY_H
keymap_print_debug_stacks = KEY_KEY_P
keymap_rangeselect = KEY_KEY_R
keymap_right = KEY_KEY_D
keymap_sneak = KEY_LSHIFT
keymap_special1 = KEY_KEY_E
maintab_LAST = settings
menu_last_game = minetest
name = college_bellevue
remote_port = 30000
server_dedicated = true
creative_mode = true
enable_damage = false
enable_ipv6 = false
mainmenu_last_selected_world = 1
mg_name = v5
port = 30000
wieldview_node_tiles = false
wieldview_update_time = 2
world_config_selected_mod = 160
fast_move = true
free_move = true
server_announce = true
fallback_font_size = 16
mono_font_size = 16
font_size = 16
mainmenu_last_selected_TP = 1
default_privs = interact, shout, teleport, fast, fly
noclip=false
enable_build_where_you_stand=true

« Contrôle-0 puis entré » pour sauvegarder les changements puis « Contrôle-X » pour quitter

Pour l’instant votre serveur rapsberry-pi est prêt encore faut-il qu’on puisse connecter dessus.

B. Installation de RASPAP

Il y a sans doute plus léger mais ici, l’installation est très simple et prête à l’emploi donc pourquoi s’en priver.

Alors tout d’abord il faut vérifier que la localisation du wifi est configurée.

sudo raspi-config

Localisation Options –> Change Wi-fi Country –> FR –> OK –> Finish.

Ensuite, on télécharge et lance l’installateur :

curl -sL https://install.raspap.com | bash

Et c’est fini!

Tout est prêt !

VI. L’utilisation

Vous allumez votre raspberry-pi.

Chez nous, on utilise des tablettes windows.

Il faut se connecter sur le réseau « raspi-webgui »

Le mot de passe est « ChangeMe ».

Ensuite vous lancez minetest.

Vous cliquez sur l’onglet rejoindre une partie.

Sur la droite, dans adresse vous indiquez : 10.3.141.1 et dans port : 3000

Dans Nom, vous mettez votre identifiant que vous souhaitez et cliquez sur s’inscrire.

Vous mettez votre mot de passe et vous pourrez ainsi vous connecter.

Dans « nom », on indique l’identifiant et dans « Mot de passe » le mot de passe choisi puis on clique sur « Connexion ».

Et c’est parti!

VI.En fonction

Nous avons testé avec 10 tablettes connectées dessus, je sais que les clés wifi ont des limitations à une dizaine ou quinzaine de connexions. Toutefois le serveur en lui-même n’est pas saturé, il n’y a aucun lag.

VI. Pédagogiquement?

Alors à travers ce projet, on souhaite favoriser la coopération et plus concrètement fournir un collège visitable numériquement. Il y a un travail d’échelle et de lecture de plan, de choix d’approximations (les escaliers ne sont pas à 45° dans la vie).

On a étalé le plan du collège sur une table. On a demandé aux élèves ensuite de se débrouiller, avec le garde fou que si des élèves étaient là pour s’amuser au lieu de créer le collège, ils seraient exclus du club. On est passé de 5 élèves à 13 élèves dès que la nouvelle s’est répandu… On va sans doute refuser du monde.

Deux élèves ne connaissaient rien à minecraft et ont été prises en charge par d’autres élèves, des leaders ont émergé assez rapidement avec des idées de délimitation du terrain.Ça a été vite! Et whaou!

J’ai laissé les jours et nuits dans le monde créé, ce qui a donné du fil à retordre pour le « chantier », il fallait des torches. Il a fallu aussi terrasser le terrain et boucher les grottes (il n’y a pas de monstres, je ne suis pas fou quand même!). En 30 minutes (il a fallu réinstaller sur 10 autres tablettes le programme minetest car un collègue avait embarqué pour ses besoins de cours la mallette de tablettes qu’on avait préparé), ils ont créé la dalle du collège et amorcer tout juste quelques mur de l’entrée.

Bref, tous les élèves ont adhéré, le projet est convaincant autant pour nous que pour eux.

VIII.Astuces

Changer les touches (on appuie sur échap et on clique sur le bouton « modifier les touches »)

Cochez le « saut automatique » et le mode « flying ». Les touches avance recule gauche et droite sont parfois WADS au lieu de ZQDS donc modifiez en conséquence.

Les blocs en mode créatif sont déjà dans l’inventaire (on appuie sur « I » et on peut sélectionner les blocs que l’on souhaite)

Vous pouvez installer minetest sur le téléphone pour vous connecter également dessus.

IX.Avantages et inconvénients

Alors contrairement à ce que j’ai vu sur internet, nous n’avons pas de serveur académique minetest dans l’académie de Nantes et les pcs sont verrouillés ,ma manière est donc un paliatif à cela.

Avantage : le serveur n’est allumé que pendant les heures du club, les élèves avancent ensemble.

Cela fonctionne sans internet.

Désavantage : les élèves ne peuvent pas avancer chez eux.Inaccessible sur internet pour une visite virtuelle…

A propos de l'auteur : blank

Enseignant de mathématiques : collège Belle-vue de Loué Membre de l'équipe du "Rallye mathématique de la Sarthe" blog : mathix.org

a écrit 1051 articles sur mathix.org.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Licence Creative Commons

Un commentaire

Rejoignez la conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *