Un peu d’histoire des maths : la mesure égyptienne.

Je reviens d’un petit weekend à Paris, ma p’tite femme et moi, on en a profité pour aller au Louvre, depuis le temps que j’avais envie de voir la galerie égyptienne.

C’est beau et grand! Certaines pièces sont impressionnantes! (A se demander par où sont passées ces oeuvres historiques!).

Mais ce qui a retenu le plus mon attention fût la coudée royale exposée dans une des premières pièces.

copie de coudee

 

Uniquement avec cette pièce, on peut comprendre pas mal de choses sur le fonctionnement des égyptiens!

I. Les principales graduations :

doigtOn y retrouve les graduations communes, le doigt.

Ici on a 28 cases qui correspondent à 28 « doigts« .

 

Ensuite vient la « paume » à ne pas confondre avec la « palme » qui est une unité moyenâgeuse comme certains sites incite à le croire.

La paume est indiquée par le symbole de la main (pouce recroquevillé).

D’ailleurs, si vous faites attention au début de la coudée, vous trouverez les inscriptions :

débutcoudée1 doigt, 2 doigts, 3 doigts, paume (4 doigts) et main (5 doigts).

Mais ici, ce qu’il y a de surprenant, c’est qu’ensuite, les principales graduations vont de 4 doigts en 4 doigts (et non de 5 en 5 comme chez nous) :

La paume (4 doigts), la double paume (8 doigts), petit empan (12 doigts), grand empan (16 doigts), coudée-remen (20 doigts), petite coudée ou coudée naturelle (24 doigts), coudée royale (28 doigts, qui est en fait l’idée d’une coudée naturelle plus une paume).

J’ai entouré à chaque fois le symbole citant l’unité de mesure à laquelle il correspond.

coudée-mesure

 

La coudée royale pour simplifier (image issue du documentaire « L’extraordinaire aventure du chiffre 1 »)  :

coudée-royale

 

Donc en fait tout le système de mesure repose sur les dimensions « humaines », terrible, non?

 

II. Les fractions de doigt

fractionsSur la droite de la coudée, on remarque que les doigts ont été subdivisés d’abord en 2, puis 3, puis 4 …. jusqu’à 16.

Comment le sait-on facilement (sans tout compter)?

Et bien il faut lire les hiéroglyphes :

Hiero_chiffre_1 signifie « un », Hiero_chiffre_10signifie « dix ».

En y regardant de plus près, le nombre de subdivisions est indiqué :

division

, ici le doigt (unité de base) a été découpé en 5.

fraction2

, ici le doigt a été découpé en 9.

Terrible, hein?

 

La comptabilité du pharaon suite à une guerre.

Ensuite, on a vu une grande pièce du musée :

IMG_7392

 

Il y a énormément de nombres égyptiens, prêts à être traduits (cliquez sur chaque image):

Une petite aide :

Symbole Valeur
Hiero_chiffre_1 1
Hiero_chiffre_10 10
21px-Hiero_chiffre_100.svg 100
30px-Lotus-stylized-1000.svg 1 000
Hiero_chiffre_10K 10 000
Hiero_chiffre_100K 100 000
Hiero_chiffre_1M 1 000 000

Bonne traduction !!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code