7 juillet 2017

A loué, on va vers du 100 % compétences sur tous les niveaux!!

Par

En voilà une grosse news, hein?

Alors petit récap’ pour vous ! Il y a 3 mois, on s’est engagé, toute l’équipe de sciences, (Techno, maths, SVT et Physique-Chimie) à créer une grille commune de compétences plutôt courte et vraiment interdisciplinaire…

9 compétences orientées sciences sont dégagées et 9 compétences transversales (vraiment toutes disciplines) sont fixées.

Cette année, ça a été la foire question « évaluation », certains faisaient 100% notes, d’autres 100% compétences et d’autres pour faire le lien entre les deux faisait les deux (en maths, on était dans la dernière catégories, arg….).

Bref, hyper content d’avoir trouvé un terrain d’entente sur une liste plutôt courte, on se dit : « Bon on partage aux collègues et on voit si ça prend ou pas« . Ca a mordu un peu mais sans plus.

Mon collègue de Techno qui faisait un temps partagé sur le collège de La Suze (eux ils font du 100% compétences depuis plusieurs années) me donne leur grille après accord de leurs collègues (un petit coucou à Gregory L qui serait super dans l’équipe du rallye ^^ ), j’y insère nos compétences à nous et virent celles qui ne servaient à rien en sciences et je balance à tous les collègues en disant voilà ce qu’on pourrait faire tous ensemble…

S’ensuit un travail de réflexion dans chaque pôle.

Et bim, 3 mois plus tard contre toute attente (l’administration n’y croyait pas vraiment et je commençais à douter), je présente la grille corrigée à tous les collègues pour une ultime modification et validation et transmission à l’administration qui était présente à la réunion. YEEEEEEEES !!!!!

50 compétences validées pour tout le collège…

Quoi de mieux de vous la présenter!

Juste avant je vous dis juste …. BONNES VACANCES (même si, je compte encore publier un peu d’autres trucs, comme les projets prévus l’année prochaine ceux qu’on a testé en toute fin d’année, le reste des PB DUDU non encore montés etc…)

Voir en plein écran

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email
Licence Creative Commons

4 Réponses

  1. Maxime - 09.07.2017

    Waouh ! Quelle nouvelle !
    J’ai eu la chance de vivre la même chose dans mon collège. Après de multiples réunions, une formation d’établissement (suivie par 25% des collègues seulement) et un petit sondage (qui ne nous que peu d’espoirs…), nous avons réussi à passer aux 100% compétences à la rentrée prochaine !
    Maintenant, il reste encore beaucoup de boulot pour uniformiser les choses, et proposer une grille commune pour les compétences disciplinaires ainsi que pour les transversales.
    *bonnes vacances à vous les Dudu brothers !

  2. Arnaud Durand - 09.07.2017

    Merci Maxime.
    C’est cool également que vous passiez en 100% compétences. Je suis curieux de savoir quelle sera votre grille!! 🙂 Bonnes vacances!

  3. Vincent - 14.07.2017

    Bonjour Arnaud,

    Merci pour ce partage, il est très intéressant et va tout à fait dans le sens de nos réflexions (voire plus loin !).

    Par contre j’aurais quelques questions à poser pour mieux comprendre cette grille et essayer de faire quelque chose dans le même genre.

    Cette unique grille sert (servira) à l’ensemble des collègues, toute matière confondue ?
    L’évaluation aura lieu uniquement par compétences, avec suppression totale des notes ?
    Les compétences en gras (16, si j’ai bien compté) sont les compétences plus spécifiques aux mathématiques ?
    Si oui, sont-elles les uniques compétences que les maths utilisent ou bien peux-tu piocher dans les autres aussi ?

    Tu as écrit dans ton article que cette année les maths utilisaient les compétences en même temps que la notation chiffrée.
    Cela me va très bien.

    Par contre j’ai du mal à voir cette même grille comme unique outil d’évaluation…
    En effet, ces 50 compétences sont assez éloignées du contenu purement disciplinaire.
    Et donc je me demande commence se passera la communication avec les familles…

    Je m’explique en prenant notre cas en exemple :

    En 6ème nous évaluons uniquement par compétences (bulletins de compétences en fin de périodes).
    Nos compétences (environ 70) sont assez proche des maths. Par exemple :
    – Reconnaître si une situation relève de la proportionnalité.
    – Donner une valeur approchée (par excès ou par défaut) à l’unité, au dixième, au centième près.
    – Reproduire ou construire une figure à partir d’un modèle, d’un schéma ou d’un énoncé.
    Du coup, la communication aux élèves et aux familles est à peu près claire et compréhensible, aussi bien à chaque évaluation que sur le bulletin de fin de période.

    Au cycle 4 (un peu cette année et totalement à la rentrée) nous évaluons officiellement par notes (bulletins de notes en fin de périodes), mais, les collègues qui le souhaitent (quelque soit la matière) peuvent utiliser, en plus des notes, des compétences qui peuvent apparaître ou pas sur les copies des élèves mais qui, par contre, n’apparaîtrons pas du tout sur un bulletin officiel.
    Du coup, les compétences sont un outil interne (juste au prof ou bien entre le prof et les élèves). Ainsi la grille de compétence n’a pas besoin d’être aussi lisible que celles utilisée en 6ème.
    Pour l’instant chaque matière gère son propre référentiel.
    Notre référentiel cycle 4 en maths est très fortement inspiré de :
    https://clairelommeblog.wordpress.com/2016/07/14/mon-nouveau-nouveau-referentiel-pour-les-cycles-3-et-4/
    On peut voir que les compétences sont plus larges que celles de 6ème. Par exemple :
    – Prélever des informations
    – Modéliser avec des outils numériques
    – Représenter par un diagramme ou un graphique
    – Justifier
    – Mettre en œuvre les techniques de calcul
    – Mettre en forme un raisonnement
    Cette grille reste lisible pour les élèves uniquement parce qu’à chaque évaluation on indique pour chaque exercice quelles compétences sont évaluées.
    Mais une synthèse sur un bulletin me semblerait difficilement compréhensible et surtout très compliqué à s’approprier pour savoir quels points concrets du cours l’élève doit retravailler pour progresser (la moyenne sur le bulletin ne le permet pas non plus !).

    J’ai l’impression que votre grille est encore plus éloignée des contenus disciplinaires que la notre en cycle 4.
    Du coup je m’interroge sur la lisibilité par les élèves et par les familles sur vos prochains bulletins de fin de période.

    Peux-tu m’éclairer sur ce point ?
    (et sur d’autres si tu as le temps et l’envie de détailler la démarche de création de votre référentiel)

    Nos référentiels, aussi bien en 6ème qu’en cycle 4, sont soclés. C’est un travail pénible à faire, mais très utile pour la validation de fin de cycle.
    Votre référentiel est, par construction, déjà soclé ! Ce qui va dans le même sens que mes remarques précédentes : votre référentiel est très éloigné du contenu purement disciplinaire.

    Par contre, ce que je trouve génial, c’est que votre référentiel soit le même pour toutes les discipline !

    Merci pour ton travail.
    Merci pour ton partage.
    Et merci, j’espère, pour les réponses que tu m’apporteras peut-être 😉

    Bonnes vacances

    Vincent

    PS : Nous utilisons Sacoche comme logiciel. Et vous ?

  4. Arnaud Durand - 15.07.2017

    Ouah ça c’est du message, alors j’avais déjà répondu à une collègue sur facebook (le groupe mathix), elle posait les mêmes questions que toi, et je lui disais que Julien (mon frangin) avait les mêmes interrogations.
    Effectivement cette année, j’avais 60 compétences en 4emes par exemple, ce qui tranche un peu avec l’année prochaine où nous aurions en gros 18 compétences qui sont sont assez vastes. Je n’ai pas trop le temps aujourd’hui de préciser la réflexion que nous avons menée au collège. Mais cela fera l’objet un article pendant les vacances.
    La piste de réflexion s’articule entre l’appréciation, les compétences validées, l’interdisciplinarité et le profil d’élève accessible.
    L’idée première est de ne pas faire de redondance entre l’appréciation et les compétences validées (souvent il m’arrivait d’écrire, « très bien sur l’utilisation du théorème de Pythagore » et de valider la compétence, je savais que que c’était redondant…)
    Difficile de lire si c’est un bon bulletin sur en maths il y 70 compétences, imagine sur toutes les disciplines…. imbuvable non?
    Donc l’idée est de restreindre et de rendre les compétences communes. Les compétences en gras sont celles où les maths sont, mais il y en a aucune qui n’est que maths.
    Pour le logiciel de suivi, toute l’équipe du collège voulait sacoche, l’administration en a décidé autrement malgré nos objections, ce sera pronote qui est un logiciel vraiment mauvais question suivi. On ne comprend toujours pas pourquoi ce choix de la part de l’administration d’ailleurs sachant que sacoche est gratuit et bien fait….

    Mais en tout cas il y aura un article sur la réflexion! 😉
    A pluche!

Laisser une réponse

Si le commentaire me paraît irrespectueux envers les médias que je propose, je me réserve le droit d'enlever les passages outrageants, si ceux-ci ne sont pas constructifs ou argumentés.Merci d'en tenir compte.
Aucune aide ne sera donnée pour les problèmes vidéos (sauf enseignants qui utilisent leurs mails académiques)!