Tout pour les dys …

Voilà je voulais mettre un peu à jour les outils que j’ai à disposition des élèves « dys ».

I. Une logique parfois suprenante

Par exemple, qui n’a pas été décontenancé par des questions où la réponse était évidente?

Expliquer l’évidence, tâche ardue, surtout pour nous, experts, qui avons rarement eu de problème dans notre discipline.

Par exemple  Celia Guerrieri l’explique par le fait que la logique d’un « dys » n’est pas forcément la même que la nôtre ou d’une personne « normale » … L’évidence pour nous n’est donc pas évident pour lui.

Par exemple, elle décrit  un élève qui au lieu d’utiliser les guillemets (la touche  ) pour écrire un dialogue, l’élève en question lui utilise la touche    et écrit << Toto reviens >> . Pour lui, il est invraisemblable que la touche puisse fermer et ouvrir un dialogue :

Pensez donc ! Pour les parenthèses, on a bien deux touches différentes, une qui ouvre les parenthèses et l’autre qui la ferme!

 

II. Ce que ressent un dyslexique au moment de la lecture.

Exercice de calcul

 

Monsieur etma damare novon deupari achameau nit. Ladisten cet deux 600 Km lavoix tureconsso me 10 litr rausan quil aumaître. Ilfocon thé 18€ deux pé âge d’aux taurou tet 8€ dere papour désjeu néleumidit. Les sens kou tes 1€ leli treu ilpar ta 8 eureh. Kélai laconso mas siondes sans ?

Quélai ladaipan setota lepour levoiaje ?

Vous êtes en CE1, résolvez ce problème en moins de 10 minutes.

 

Vous avez mis plus de 10 minutes ? Alors c’est 0 en calcul !!

Solution : Monsieur et Madame Renaud vont de Paris à Chamonix. La distance est de 600 km et la voiture consomme 10 litres aux cent kilomètres. Il faut compter 18€ de péage d’autoroute et 8€ de repas pour déjeuner le midi. L’essence coûte 1€ le litre. Ils partent à 8 heures.

Quelle est la consommation d’essence ?

Quelle est la dépense totale pour le voyage ?

Exercice de lecture

Lisez ce texte :

Vous savez lire et pourtant vous mettez beaucoup plus de temps !

Et maintenant, imaginez un presbyte. Il sait lire, seulement si on lui enlève ses lunettes, il n’y arrive pas, il lui manque l’outil.

Voilà, vous pouvez imaginer ce que ressent un dyslexique face à un exercice ou encore un texte. Un dyslexique n’utilise pas les mêmes méthodes de compréhension, pourtant il comprend comme vous et moi.

source : http://www.apedys.org/dyslexie/article.php?sid=296

 

III Un guide bien pratique

Je tiens à dire que ce guide est une véritable pépite, il ne se veut pas accusateur pour ceux qui ne connaissent pas les dys, il permet de juste de « comprendre » les dys, et de se donner des ficelles pour les aider.

Voici  le guide. (Le document est sous licence Creative Commons)

L’auteur est une professeure de français (elle-même dys) : Celia Guerrieri.

Voir en plein écran

 

IV Une police d’écriture pour les dyslexiques

D’abord pourquoi une police spéciale? Et bien, certains dyslexiques n’arrivent pas à stabiliser les lettres, elles pivotent!

Donc pour certains élèves le « q » devient un « b », le « a » un « e » etc…

rotateLa police que je vous présente à la particularité de donner un « poids » à la lettre avec une base plus prononcée, celle-ci ne peut tourner en quelque sorte.

A essayer, et si vous ne faisiez pas attention à la police d’écriture spéciale, et bien il est temps de s’y mettre!

 

Cette police est gratuite et libre (possibilité de la modifier et de la diffuser).

L’auteur est Abelardo Gonzalez.

Cliquez ici pour la télécharger : open_dyslexic

Elle est sous licence Creative Commons Attribution 3.0 Unported License. (possibilité de la diffuser et modifier, sans oublier de rappeler l’auteur ce qui est , en fait, obligatoire dans le droit français.)

Propos concernant cette police d’écriture :

Si vous entendez des personnes vous dire que cette police est illégale (cela m’est arrivé et je ne suis pas le seul), il n’en est rien.

Cette police d’écriture est basée sur la police d’écriture Bitstream Vera Sans qui, elle même est sous licence libre.

La police d’écriture dyslexie (police payante, pour l’usage sur un poste, 80€…. cela laisse songeur, non?) comme certains distributeurs français le prétendent n’a pas été plagiée, des différences existent comme la barre du b et du d qui sont vraiment flagrantes d’une police à l’autre.

De plus l’utilisation, quand bien même elle serait plagiée, n’est pas risquée puisque la licence fournit avec, engage la responsabilité de l’auteur (Abelardo Gonzalez).

Or depuis 1 an et demi que la police opendyslexique exite, aucune action en justice n’a été menée!

Il est bon de savoir que certaines personnes usent de moyens détournés pour faire croire que les projets libres sont illégaux, depuis 8 ans que j’officie pour le libre, j’en ai vu. C’est par contre la première fois que j’ai pu subir directement des pressions sans fondement pour que j’enlève l’article sur open-dyslexique.

V. Police d’écriture : Eulexia du même auteur!

Elle est en licence OFL.

Elle ressemble pour beaucoup à la police opendyslexique.

Pour la télécharger c’est ici!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Un commentaire

  1. Bonjour,

    «Par exemple, elle décrit un élève qui au lieu d’utiliser les guillemets (la touche ) pour écrire un dialogue, l’élève en question lui utilise la touche et écrit <> . Pour lui, il est invraisemblable que la touche puisse fermer et ouvrir un dialogue»

    D’où l’importance du Bépo au lieu de cet empirique azerty absolument pas francisé pour deux ronds.

    Cdlt,

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code