L’égalité de Pythou, ça vient d’où ? Episode 1 et plein d’autres nouvelles de la série !

Bonjour à tous !

Grande nouvelle, c’est le lancement de la série sur Pythagore

Et autre grande nouvelle , la série devrait connaître au moins 17 épisodes! Voici les nouveaux venus, et franchement de qualité !!!! Truc de malade quand j’y pense !

Pour cette semaine des mathématiques, quoi de mieux que de commencer la diffusion de cette série !

Ce premier épisode et bien c’est moi car il fallait bien quelqu’un! 🙂 et puis crotte hein!

Et comme j’avais une idée bien précise de ma démonstration, je me la suis réservée. Initialement, cette démonstration était prévue pour un Preuve par Du² mais pour des raisons autres, on a dû l’ôter. Il n’était pas question pour moi, de ne pas la montrer, c’est d’ailleurs pour une des raisons que l’idée de cette série « L’égalité de Pythou, ça vient d’où ?  » est née. L’autre c’était tout simplement de faire une action collective et vu le nombre d’épisodes, je crois que la mission est remplie !

La diffusion de la série sera de 1 épisode par semaine ! (les 6 premiers épisodes sont déjà montés)

Bon visionnage ! Let’s GOOO!

Pour suivre la playlist de la série , c’est par là : https://www.youtube.com/playlist?list=PLkeArTkeUPU_xDcbh3s-kvw17x77y9HB7

A propos de l'auteur :

Enseignant de mathématiques : collège Belle-vue de Loué Membre de l'équipe du "Rallye mathématique de la Sarthe" blog : mathix.org

a écrit 930 articles sur mathix.org.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

4 commentaires

  1. Démonstration sympathique et peu commune. Je vois une raison de ne pas la donner en début d’apprentissage mais plus tard. Il faut avoir la propriété sur les triangles semblables, à savoir si les côtés d’un triangle sont proportionnels aux côtés d’un autre triangle alors les triangles sont semblables. Ce dernier point n’est pas si facile à obtenir.

  2. On va donner des démonstrations qui ne tiennent pas compte des programmes.
    Celle-ci effectivement doit être abordée en fin de cycle 4, cela peut être une occasion de retrouver le théorème de Pythagore.
    Dans les autres épisodes, certaines sont inabordables au collège mais le sont au lycée, etc.
    L’objectif de cette série, c’est la beauté des raisonnements pour démontrer des théorèmes.

  3. Quand je montre un épisode en classe de 4ème, c’est la joie pour tous: les élèves (et moi… ).Il y a ceux qui comprennent tout et très vite, ceux qui pensent avoir compris, ceux qui ne comprennent rien à la première diffusion. Tous sont attentifs. J’ai prévu de diffuser deux fois chaque vidéo à des moments différents, surtout quand on ne se sert plus trop du sujet concerné, en piqure de rappel… MERCI

Rejoignez la conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *