L’égalité de PYTHOU, ça vient d’où ? Episode 8 avec ElJJ

Bonjour à tous!

Voilà, c’était normalement l’épisode final de cette série qui, au début comptait 8 épisodes et qui, après une relance des tractations, compte 22 épisodes! 22! Pfiou!

Bref, alors avant de se lancer tout d’abord dans l’épisode, on se doit de présenter ElJj;

ElJj, de son vrai nom Jérôme Cottanceau, est un youtuber célèbre pour sa série de vidéos « Deux (deux ?) minutes pour… » qui présente des mathématiciens ou des domaines de mathématiques très pointus. Il a un vrai talent pour vulgariser des notions complexes de type universitaire. Ses animations sont rigolotes avec son fichu bonhomme 🙂 .

Au début, ça durait 2 minutes, mais il s’est laissé la liberté de faire durer plus longtemps ses vidéos pour mon plus grand plaisir 🙂

Les maths font leur cinéma - De Will Hunting à Imitation Game - broché - Jérôme Cottanceau - Achat Livre ou ebook | fnac

Alors j’avais bigrement pensé à lui car il a une fichu vidéo sur le théorème de Pythagore ! Si si ! 😀 Bon n’allez pas la voir tout de suite car ça va spoiler pas mal de démonstrations ^^.

Mais récemment Jérôme, il n’est plus seulement un prof youtuber, c’est aussi un auteur de livre : « Les maths font leur cinéma« . J’ai acheté son livre, pas encore lu, car je dois en terminer d’autres sur la classe inversée. mais ça ne saurait tarder 🙂

Ce livre fait suite à sa deuxième série de vidéos : Chouxrom’ Ciné Club qui analyse les mathématiques à travers les films. C’est à voir!

Bref, si vous n’êtes pas abonné à sa chaîne courrez-y! https://www.youtube.com/channel/UCgkhWgBGRp0sdFy2MHDWfSg

Voici sans plus attendre sa vidéo :

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

2 commentaires

  1. L’idée de départ est bonne mais malheureusement il y a une énorme faille logique.

    Avec une petite adaptation on peut tout de même obtenir très facilement l’égalité Aire(ABC) = AB ^2 x f(alpha) pour avoir ainsi la preuve la plus simple et accessible qui soit du théorème de Pythagore.

Rejoignez la conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *