(Re)construire la décomposition décimale en 6eme

Bonjour à tous !

Voilà une petite activité simple à mettre en place.

‘Faut dire que le niveau 6eme est un niveau qui m’a toujours questionné et mis mal à l’aise (surtout au début de ma carrière, nécessité faisant loi, j’ai des 6eme de manière continu depuis 5 ans), des écarts monumentaux en fonction des écoles à gérer (7 écoles abreuvent notre collège), une remise à plat des notions qui parfois nécessite de connaître parfaitement les ficelles pour remédier à des lacunes.

Donc là j’ai une petite victoire qui pourra paraître banale à certains, mais je m’en fiche, moi, je suis super content du résultat !

Là où le cycle 4 ne me pose aucun soucis sur les tenants et aboutissants, celui du cycle 3 est plus complexe pour moi, (chacun son dada)

Bref, donc j’ai pris à bras le corps le problème de la représentation des nombres et je voulais le faire sentir et construire par les élèves.

L’activité en terme de préparation ne demande pas grand chose :

  • Au massicot, on découpe les carrés et on les répartit de manière aléatoire dans les enveloppes.

Grosso modo, 10-15 minutes de préparation.

J’ai donc réparti les élèves en groupe de 3-4 élèves. avec une consigne :

« Comptez les carrés et répartissez les carrés sur la table de manière à ce que je puisse voir tout de suite que vous avez raison sur le nombre cité »

La consigne a donc 2 objectifs :

  • répartition des carrés pour compter
  • mise en place pour représenter

Certains ferons directement la représentation pour compter, ce sera l’objet d’un débat.

voici ce que j’ai obtenu, l’activité aura duré 15 minutes environ :

En cours de route :

Une fois fini

Tous sont partis sur des tas de 10 donc en base 10, sauf un groupe qui est partie sur des tas de 5 (ie en base quinaire).

Ils ont naturellement donc écrit sur leurs feuilles : 5×10+4=54 3×10+6=36 14×5+4=74 7×10+8=78

Ensuite, on a débattu sur le fait que des tas de 10, c’est plus simple pour compter car le nombre est lisible directement. 7dizaines+8 unités = 78

J’ai ensuite rassemblé des groupes (avec perte fracas du nombre de carrés qui sont tombés pendant le transfert pour les rassemblements 🙂 ) afin de dépasser la centaine.

Ils n’ont pas tout de suite l’idée de rassembler les tas de 10 en tas de 100, il a fallu que je leur dise que « Compter au delà de 10 pour moi, c’était pénible ».

et la magie a opérée :

Bref, rapidement, on a donc la décomposition décimale et les rangs des chiffres qui ont émergés et elle a été (re)construite par les élèves !

Ensuite demain, je présenterai le cuboscope pour asseoir la notion :

https://www.mathix.org/cuboscope/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

2 commentaires

  1. Avant la COVID , je faisais pareil, mais avec des pailles et des elastiques. C’est intéressant de leur montrer visuellement le rapport de 1 à 10 , à 1oo puis 1000.

Rejoignez la conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *