Auteur/autrice : Julien Durand

Mediacad’ arrive dans l’Académie de Nantes

mediaLa DSI (Direction de services informatiques) du rectorat de Bordeaux a créé ce service afin de répondre à la demande croissante dans son académie d’un outil numérique permettant le partage de ressources. Après une expérimentation suivie d’une mise en place totale dans celle-ci, ce service débarque sur l’Académie de Nantes l’année prochaine grâce à l’impulsion de Mme Munck (Déléguée académique à l’action éducative et à la pédagogie de Nantes), précédée d’une expérimentation cette année réservée à quelques privilégiés et responsables.

Médiacad Késako ???

Médiacad -> MEDIathèque ACADémique.

Médiacad, c’est un service institutionnel, qui permet à chaque professeur de diffuser des médias (photos, vidéos) sans passer par des services tiers type Youtube/Dailymotion/Googledrive/Onedrive, qui étaient une solution palliative. Dorénavant, on est et sera toujours dans le cadre institutionnel.

Une belle initiative dans notre Académie qui montre un signal fort vers les nouvelles technologies.

Ce service n’indexe pas seulement les vidéos, mais des médias de manière plus générale  : vidéo, son, image ou livre numérique.

Il permet le partage de ces médias avec les professeurs, ou des élèves ou un établissement voire l’Académie (soumis à approbation de l’Inspection.).

Il permet l’intégration de ces médias dans notre ENT :

Bye-bye la limite désuète d’E-lyco !!!

Une indexation : Pourquoi ?

L’indexation se compose comme suit :


Références

Titre 
Auteur(s)
Éditeur
Collection
Date de publication
Extrait de
Source 

Description

Genre(s) de média 
Langue(s)
Catégorie(s)
Discipline(s)
Description 

Projets et public visé

Projet(s)
Public et droits d’accès pour les partages académiques 

Bien que complexe, elle permet une recherche affinée et efficiente pour un utilisateur voulant filtrer les résultats de sa recherche.

Il est délicat de trouver les « bons » mots pour définir le média importé.

Les catégories sont à choisir parmi une liste pré-établie par l’institution.

Partage.

Les médias peuvent être partagés à plusieurs niveaux :

  • une ou plusieurs personne(s)
  • une classe
  • un établissement
  • l’Académie

Certains partages nécessitent une approbation de la part d’un responsable (IA-IPR, IEN…)

Un premier avis à chaud

Dans un premier temps, je me suis senti un peu perdu, malgré une vidéo de présentation, je n’avais pas de repère.

Par la suite, le site a une certaine logique, en quelques minutes,  on prend en main l’outil, même si l’indexation, bien que précise, est peut-être un peu trop complexe. J’avoue ne pas savoir quelles cases cocher pour qualifier les médias que j’importe.

Cela répond à une forte attente. Il est peut-être dommage que cette initiative ne fasse pas plus de bruit.

Lors d’une formation RUPN, il nous a été présenté ce produit, j’espère juste que l’information sera relayée au plus grand nombre afin que ce service soit exploité à sa juste valeur.

Vous voulez plus d’infos ???? Je vous renvoie ici.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Tangram Bulle : un tangram au compas!

Bonjour à tous, je me permets de diffuser largement un TANGRAM dont j’ai fait l’heureuse découverte la semaine dernière.

Un TANGRAM circulaire !!!!!! Mais complètement circulaire !!!!

Petite explication : le principal adjoint de mon établissement M.Jalinier, quand il avait des élèves à sa charge, avant qu’il ne choisisse la voie des personnels de direction, a créé ce tangram.

Une belle surprise que je souhaite diffuser car elle s’inscrit parfaitement en fin de cycle 3 aussi bien à destination des enseignants du premier degré qu’aux enseignants du second degré (CM2- 6e), tant en terme de construction (le document est peut-être à remanier) qu’en terme de jeu mathématique.

Voici le document de construction : 

Il permet de faire des poissons (une trentaine),c’est le côté plage du collège où je suis.

Original et efficace !!!  A consommer sans modération !!!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

« Casio » on a un problème …. ou pas !

Bonjour à tous!
Voilà ‘ti pas qu’un de mes élèves Robin L. me porte sur un plateau une erreur que je ne connaissais pas.

En classe, dans une salle normale, dans un cours normal avec un prof normal :
Robin : -« Monsieur, la calculatrice buggue« .
Moi : -« Ah bon? »
Robin – » Essayez le calcul : 6^2 \div 2(3) »
À la surprise générale, elle m’affiche 6.

WP_20160324_07_20_51_Pro_LILes yeux écarquillés, elle buggue vraiment.

 

 

«  Ce n’est pas une défaillance de votre calculatrice. N’essayez donc pas de régler celle-ci. Nous maîtrisons, à présent, tout type de calcul. Nous contrôlons les multiplications et les divisions. Nous pouvons vous noyer sous un millier de calculs. Pendant la lecture de cet article, nous contrôlerons tout ce que vous allez lire et voir. Nous partagerons les angoisses et les mystères qui gisent dans les plus profonds abysses… au-delà du calcul…. »  (il faut avoir au moins 30 ans pour comprendre la référence…)

Je vous sens dans l’ambiance…Si si je le vois!

Reprenons le calcul et les explications

A = 6^2 \div 2(3)            On débute par le carré (sans surprise)

A = 36 \div 2(3)             On poursuit par la division (n’ayant que des divisions et multiplications)

A = 18(3)           J’oubliais devant une parenthèse, le signe \times peut disparaître

A = 54 .

Je vous vois réfléchir en cherchant le pourquoi de l’erreur.

La calculatrice rend prioritaire le calcul 2(3).

Toujours pas convaincu?

Prenons plus simple

A= 6 \div 3 \times (1+1)

La calculatrice vous affiche 4 ? Rassurez-vous pas de problème, c’est bien 4!

En reprenant le cours de 5e sur les priorités opératoires et simplifications d’écriture, nous savons que le signe « \times » peut disparaître devant une parenthèse.

donc il est légitime de taper :
B = 6 \div 3(1+1)

Aie!Aie! Mystère, elle nous rend 1! Et pas 4!

Je vous vois venir  : « bah c’est à cause de ça, la calculatrice, elle ne connaît pas cette règle. »

Oui !!!! mais  non….

En vérifiant sur la notice de la calculatrice fx-92 page 10 ( page 12 en version pdf dispo ici)

 

Capturecasio

Du coup, cela donne envie de leur écrire pour demander des explications.

Mon élève Robin avait déjà entrepris cette démarche auprès de Casio Europe. (Oui, oui, un élève du haut de ses 15 ans, même pas peur !!!)

Voici leur réponse dans la langue de Shakespeare s’il vous plait :

Dear Mr. ******** : At the moment we can not offer technical assistance in the French language. For this reason we will be answering your inquiries in English. Our technical support in French language will be available in a few days. We appreciate your patience and understanding. About your inquiry, As you have mention the calculator has a calculation priority and it is mention in the user guide on page 10. Now, we need to enter the information properly for the calculator to understand what we want. For this reason we need to use the parenthesis to indicate the priority in the equation. In your case to get the result of 54 you need to enter the data as follow: (6² ÷2) (3) = (18)(3) = 18 x 3 = 54 If you do not use the parenthesis to close the division, the calculator will multiply first and then divide. 6² ÷ 2 (3) = 36 ÷ 6 = 6 We hope this will clarify your doubt. Thank you for your email and for your interest in our products. You have contacted the European Support Center in Norderstedt, Germany.

Je vais tenter d’avoir des explications claires par le biais de Casio France, mais je trouve lamentable la réponse faite à mon élève, et mensongé qui plus est.

J’espère que ce n’est pas sur le même ton que Casio France répondra à ma requête et qu’il s’agit d’un dysfonctionnement de comm’ isolé.

Alors oui votre calculatrice verte buggue.

Inutile de chercher votre ticket de caisse pour vous faire rembourser.

Il semble que de nombreuses autres marques aient les mêmes symptômes (Calculatrice Auchan, Carrefour….) D’autres non, comme les calculatrices rouges.

 

Vers une explication d’Arnaud Mulder !!!

Si on prend l’expression 6 \div 3x, pense-t-on à l’expression \frac{6}{3x} (ce que penserait la calculatrice casio) ou à l’expression \frac{6}{3}x (ce que penserait une autre calculatrice)?

Quoiqu’il arrive de toute façon, l’une des deux calculatrices a tort!

Soyons vigilants! (Be carreful!)

 

Casio nous répond :

Bonjour à tous, Casio vient de me répondre, en précisant les choses :

il contient un document ci-dessous :

notice

 

Il indique de manière précise que la piste évoquée au dessus est la bonne, il semble en effet que les notices des calculatrices qui « datent un peu » ne précisent pas cette spécificité, ce qui n’est pas le cas pour les dernières notices.

Le sujet est donc clos, Casio a choisi une convention qui T.I. n’a pas choisie.

Merci à I. Hassam  de CASIO pour la réponse concise mais précise pour ce défaut, je ferai le retour à mon élève (même si j’avais déjà évoqué l’explication plausible d’Arnaud Mulder )

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons
blank

L’application Mathix.org enfin disponible sous windows phone et Windows 8.1

windowsVoilà après quelques mois de développement, l’application Mathix sort pour  Windows phone, Windows RT et Windows 8.1!

screenshot0
Application sous windows phone 8.1

L’application a été validée et est à l’heure actuelle disponibles sur le store de Windows et sur celui de Windows Phone.

Elle est compatible pc/tablette/téléphone.

Vous retrouverez les vidéos Problèmes DUDU et Mathaloué ainsi que l’actualité du site sur tous vos écrans windosiens.

capture
Application Mathix.org sous Windows RT/8.1

 

 

 

 

 

A l’avenir, des améliorations viendront pour toujours plus de connectivité.

N’hésitez pas à faire des retours.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

LES MISSIONS MATHEMATIQUES : Réponses aux questions non traitées.

I.Constat

Un constat d’échec de nos chers élèves de 3e au brevet nous ont fait réfléchir sur notre manière d’enseigner.

Un taux de réussite aux épreuves du DNB en mathématiques plus faible que la moyenne académique.

A la lecture détaillée des copies :Le constat est limpide, de nombreuses questions non traitées.

L’élève s’abstient de répondre à une question où il ne perçoit que partiellement une réponse : la peur de l’erreur, et l’interdiction de supposer.

 

Notre objectif est clair :

Inciter l’élève à fournir sa démarche en supposant certaines données afin de permettre l’évaluation de cette dernière.

Comment y parvenir : un début de réponse nous est parvenu par le biais des problèmes ouverts étayés dans plusieurs ouvrages. Cependant, il nous fallait trouver un moyen de motiver les élèves afin qu’ils entrent pleinement dans nos problèmes sans réserve et sans considérer cela comme une sur-charge de travail.

II.Les missions mathématiques : une réponse?

Nos missions mathématiques sont constituées de problème ouverts.

Un problème ouvert  doit remplir trois critères principaux:

blank√ la possibilité de chaque élève quelque soit le niveau de parvenir à une réponse possible.

√ la démarche ne doit pas être indiquée ou suggérée dans l’intitulé de la question.

√ le problème doit être clairement identifié grâce à un énoncé court.

 

Nos missions remplissent ses conditions, nous y avons rajouté quelques critères afin d’obtenir un « standard de travail » :

« La problème qui me parle est un problème motivant » La réalité d’un problème  est moteur pour les élèves

Le problème doit être réel et plausible dans la vie de tous les jours. Cela permet à chaque élève d’oublier le côté mathématiques.

Il fera appel à ses connaissances et ses capacités mathématiques lors de sa recherche.

« YAOUH, C’est trop beau!!! »Une valorisation aux yeux d’autrui.

Le rendu se fait sous forme d’affiche afin que le rendu soit visible de tous.

Un tel choix à pour but de valoriser les élèves aux yeux d’autrui et de permettre d’éviter les devoirs partiellement traités ou « bâclés.

« Monsieur, c’est notée vot’ mission? » Une valorisation par la note.

Les missions sont notées : l’investissement ayant une part importante dans l’évaluation, il en va également du raisonnement mathématiques (n’oublions pas que nous sommes là pour ça). Le but étant de valoriser leur démarche, le barème doit être construit afin d’éviter les notes basses.

Ce n’est pas en notant strictement que les élèves seront encouragés à développer leur démarche bien que partielle ou fausse.

« Mais je te dis qui tu as faux là, mais c’est pas bête c’que t’as fait!!! »     Un travail de groupe

Les discussions et l’entraide permettent aux élèves en difficultés faces à ce type d’exercice d’être aidé par leurs pairs.

Le travail demandé est effectué en groupe de 3 ou 4 élèves (4 élèves étant une situation à éviter au maximum afin que tous puissent « apporter leur pierre » à l’affiche).

Les confrontations d’idées et de validation est une bonne démarche que nous encourageons tous!

« On va gagner contre l’autre classe, moi j’vous le dis »  La compétition, un moteur pour tous

Pour les plus récalcitrants de nos chers ados, nous avons mis en compétitions nos élèves par le biais d’un

blank

concours des meilleurs affiches entre les groupes d’une même classe qui élisent la « meilleure » affiche avec discussion et confrontation à la clé puis entre classes.

Le concours inter-classe permet de créer une émulation entre chaque « groupe-classe », il permettra à chacun de fournir le meilleur d’eux-même.

 

« Eh Monsieur, on fait ça quand? c’est à la maison? » Un travail hors-temps scolaire : la limite du dispositif.

Pour finir, le travail s’effectuera hors temps scolaire ou en classe, si les élèves ont terminé le travail demandé. Ce choix s’est imposé à nous en vue du programme de 3e et du peu de temps que nous pouvons consacrer à ce genre de pratique.

Il serait peut-être intéressant de développer ce genre de pratique dès la 4e (piste que nous envisageons pour l’année prochaine)

 III.Les sujets et exemples d’affiches.

Les sujets sont présents à l’adresse suivante:

http://clg-mounes-44.ac-nantes.fr/spip/spip.php?rubrique64

Les exemples d’affiches sont présents à l’adresse suivante:

http://clg-mounes-44.ac-nantes.fr/spip/spip.php?article433

IV.L’évaluation.

Pour évaluer ce dispositif, nous souhaitons analyser les copies de Brevet Blanc qui seront significatives (début janvier)

A l’heure actuelle (première mission rendue et deuxième mission en cours), il me parait inconcevable de faire une analyse à postériori.

Je m’aperçois que les élèves sont enthousiastes et qu’ils se prennent au jeu des missions, on les motive, est-ce peut-être déjà une victoire en soi, non?

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons