Catégorie : Pour le fun

Outil pixel Art v7

Bon, les versions s’enchaînent un peu, mais c’est pour la bonne cause!

Un gros merci pour madame Gosmat qui m’a fait quelques retours de mon outil et qui m’a fait comprendre le dysfonctionnement de l’outil sous windows.

J’ai corrigé le bug sous windows pour la copiage des images dans le presse-papier… gros soucis : la couleur transparente était remplacée par… du noir donc quand on générait l’image avec du transparent et du noir et bien c’était pas sans poser des soucis, l’image devenait entièrement noire.

Ce n’est plus le cas.

On peut augmenter en résolution les images générées! c’est top pour des très gros Pixel Art Collaboratif.

Donc en scène, let’s go pour les pixels art.

Voilà Julien qui m’envoie son modèle!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Aide au pixel art

Bonjour à tous!

Je suis en pleine découverte d’activités mathématiques de Pixel Art. Et comme en fait, c’est assez fastidieux à faire, j’ai conçu un petit programme, pour générer automatiquement les images qu’il faut en fonction d’un modèle qu’on aura dessiné. Bon le programme est tout juste en première version…. je vais sans doute l’étoffer, mais en l’état il est parfaitement utilisable.

Pas compris? Je m’explique :

  • Vous choisissez la taille du dessin.
  • Vous dessinez sur la première image.
  • La seconde image sera le dessin vierge qu’il faudra donner aux élèves.
  • Les autres qui suivent seront les dessins à associer aux expressions à calculer.

En gros pour faire ce pixel art (que j’ai fait rapidement) :

Un plus abouti :

Voilà ce que j’ai fait pour obtenir les images.

Pour accéder à l’outil :

https://www.mathix.org/pixelart/

Bonne fin de weekend !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

Partager du contenu numérique avec les élèves

Bonjour à tous !

Voilà quelques années que j’expérimente l’utilisation du téléphone portable avec les élèves. J’ai avec moi un raspberry pi sur lequel j’ai installé une library-box modifiée.

Bref, j’en suis hyper content, ça marche et je n’ai jamais eu de soucis.

Reste que là je vais partir en voyage scolaire, et je tiens à récupérer des photos que les élèves feront pour aider à faire la vidéo du voyage.

Le raspberry pi c’est bien, mais il faut une alimentation électrique, j’ai tenté une batterie externe, mais ne tient pas si longtemps que ça, et… je n’ai pas implémenté la possibilité aux élèves d’uploader des fichiers.

Je me suis tourné donc vers une solution pas trop chère : le hootoo Tripmate titan.

L’appareil est petit et doté d’une batterie qui tient plusieurs heures, donc a priori ça devrait correspondre à mes besoins.

J’ai configuré le réseau en omettant le mot de passe pour faciliter la connexion avec les téléphones. Le compte guest (invité) permet d’uploader et ne peut pas supprimer les fichiers.

C’est pas mal vraiment je suis plutôt content, je n’ai pas testé en réel, juste chez moi.

Voici la présentation du produit.

Il y a une prise pour recharger le hootoo, et une prise pour insérer la clé usb (qui permettra de stocker les fichiers, le hootoo ne possède pas de mémoire), cette dernière prise peut permettre de charger des téléphones portables (c’est donc aussi une batterie externe de téléphones)

On retrouve ensuite une prise rj45 pour permettre de partager un accès internet via wifi (ce qu’on appelle un spot wifi), là je n’en aurais pas besoin mais ça existe.

Un gros bouton pour l’allumer et l’éteindre (rester appuyé 5 s), ou aussi vérifier le niveau de la batterie (un appui bref)

Voilà donc en fonctionnement mon hootoo :

L’appareil créé un réseau wifi (on peut changer le nom et aussi l’adresse IP qui est 10.10.10.254, moi j’ai transformé en 10.10.10.10, plus simple et j’ai viré le mot de passe du compte guest).

On se connecte avec le téléphone (on peut utiliser chrome directement, pas besoin d’application, même s’il en existe une), voici ce que cela donne :

Bon, les moins bien :

  • La traduction est nulle en français.
  • J’ai eu une grosse instabilité wifi au début, puis plus du tout ensuite, je n’ai pas compris ce que j’ai fait pour que cela change…
  • Le serveur DNLA est top, mais quand on le désactive (car pas besoin), les icônes documents, vidéos, images, musique restent et si on clique dessus, et bien, rien apparaît. C’est dommage, ça fait croire que cela ne fonctionne pas.

Les biens :

  • Relativement simple à mettre en œuvre.
  • Rapide à s’allumer
  • La batterie tient bien
  • Faible encombrement (donc facilement à mettre dans un manteau pour l’avoir avec soi)
  • Le compte invité ne peut pas supprimer les fichiers sur la clé usb
  • Le compte invité ne peut pas modifier son mot de passe (donc pas de soucis pour les élèves qui aurait des idées pourries)
  • Faible prix 45€, comparé au rapsberry-pi (qui est plus puissant toutefois et on en fait ce qu’on veut) qui vaut 70€-80€.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons