Bref, j’ai refait l’histoire…

I.Un projet sur une simple idée lancée à tout-va en salle des profs

Et paf, on lance une idée comme ça en salle des profs, et on se retrouve avec un projet qui rassemble des profs de diverses disciplines.

L’idée? Elle est simple, faire des épisodes à la BREF ou normanfaitdesvideos avec les élèves sur des contenus pédagogiques.

 

 

 

 

 

 

Le projet rassemble : un prof de maths, de français et d’histoire.

Avant de se lancer dans l’aventure (à la rentrée normalement), on s’est essayé à la conception de vidéo. Il s’agissait de voir les difficultés que l’on pourrait rencontrer et d’estimer le temps passé à tourner.

1h30 de tournage et 4h30 de montage.

Un article viendra sur le projet en lui-même.

 II.La vidéo

Voici le rendu de la vidéo qui on l’espère motivera nos élèves.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook email
Licence Creative Commons

4 commentaires

  1. Je reste septique quant à la non compréhension de ce qui est dit. Les personnes à qui la vidéo a été montrée n’ont rien dit en ce sens.
    Que ça aille vite, c’est normal, les séries BREF sont construites autour de la vitesse et de la l’effet zapping : quelques secondes sur une idée ou un fait.

  2. Arnaud,

    Septique c’est les fosses qui le sont !
    Certes l’histoire en est pleine !
    Quant à moi, ça me laisse un peu perplexe tout ça.
    Mais je vous félicite pour l’initiative.

    JR

    1. Bonjour Jérôme Robert.

      Comme il n’y a pas d’analyse sur les enjeux pédagogiques (même si l’article d’après en fait mention, je vais en faire un bref résumé :
      Français : travail sur la transformation de texte , résumé < -> Pièce de théâtre < -> roman.
      Histoire-Géo et Maths : travail sur des contenus et les moyens de les rendre compréhensible rapidement.
      Histoire des arts (oui oui) : travail sur la présentation, sur le moyens de faire passer un message.
      Capacités générales : Travail de groupe : organisation, argumentation, trace écrite, savoir mener un projet.

      Ici, même si l’idée vient de moi, il est clair que le Français est sur-représenté et je dirai …. et alors?!

      De plus ces vidéos seront partagés aux autres élèves qui ne sont pas de la classe ( notion de partage, d’altruisme)

      Bien entendu, on ne s’attend pas à ce que toutes les vidéos soient correctes, regardables. Un échec pour un groupe n’est pas, non formateur : on apprend des erreurs ( et on voit dans certains groupe en ce moment)….

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code