La dyspraxie

Fin d’année, la cloche retentit encore dans ma tête. Ce matin, je me suis réveillé en pleine forme à … 6h30.Grrrrr.  Au moment où je peux enfin dormir, je n’y arrive pas, alors qu’avant il fallait me tirer du lit, quelle injustice!

Bon avant de fignoler quelques bilans, j’ai pas mal pensé à un élève de notre collège qui souffre de dyspraxie. Cet élève, il s’est déjà pointé à mes cours (je l’ai sorti illico presto )… alors que je ne suis pas son prof de maths.

Bref, une maman d’élève nous avait déjà filé un document sur les dys , c’était naturel que je continue un peu cette recherche sur un moyen simple de savoir les difficultés que rencontre un dyspraxique à défaut de trouver pour un dyscalculique. J’ai trouvé une petite vidéo qui nous éclaire sur la notion de « Dys » et permet aussi de se rappeler certaines vérités sur les difficultés que rencontre un enfant « dys ».

I.La dyspraxie, c’est quoi?

Un enfant dyspraxique possède des difficultés pour faire des gestes vers un but précis. L’automatisation de ces gestes n’est pas acquise et demande en conséquence une attention et une concentration particulière.Un enfant dyspraxique consomme en conséquence beaucoup d’énergie sur des gestes simples, (écrire, manipuler des outils), il peut aussi avoir des problèmes pour se situer dans le temps, s’organiser (ne pas se tromper de salle de cours).

Bref toutes les tâches qui paraissent simples et qui en temps normal, permettent à l’élève de pouvoir effectuer une autre tâche en parallèle, accaparent toute l’attention d’un dyspraxique.

En écrivant par exemple un élève dyspraxique, ne pourra pas écouter convenablement ce que dit l’adulte… Il sera en position d’effectuer « une double tâche« , il sera en situation de lenteur d’actions et de réflexions.

II. Une petite vidéo

Voici une vidéo où le Docteur Alain Pouhet explique les dyspraxies de l’enfant et généralise aussi parfois ses propos aux « Dys » en général.

Vidéo sous licence : Creative Commons license: Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France
source : http://archive.org/details/lesdyspraxiesdelenfant

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email
Licence Creative Commons

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour toutes vos informations.
    Mon enfant vient d’entrer en 6ième, il a été détecté dyspraxique en fin d’année de CM2.
    Nous apprenons donc à connaitre ce handicap afin de mettre en place une stratégie pour qu’il donne le meilleur de lui même en prenant bien en compte ses difficultés.
    Bonne journée
    Katia

  2. Bonjour!
    Merci pour vos explications mais malheureusement le dyspraxie est très mal comprise par les professeurs. Mon fils est en 5ème et est dyspraxique,je passe des heures et des heures aux devoirs. Je suis toujours en brouille avec la prof de math qui ne comprend pas que les définitions de géométrie,il ne les retiennent pas donc elle lui fait recopier 5 fois chacune et le colle. Je ne sais plus quoi faire car pour moi,il est hors de question que ça continu ainsi. Pouvez-vous m’aider? Merci

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *