26 février 2017

Clap de fin pour l’évaluation par compétences sur scolatix

Par

Voilà, cela faisait longtemps que j’y pensais, l’expérimentation de scolatix va prendre fin au mois de juin, date où je dois reconduire l’abonnement de l’hébergement.

Bon, c’est non sans mal, que j’ai pris cette décision, mais force est de constater, que ce site techniquement me prend beaucoup mais vraiment beaucoup de temps à entretenir et là avec l’arrivé de php 7 où pas mal de fonctions que j’ai écrite sont à réécrire, je n’ai tout simplement plus le courage, ajoutez cela les 180€/an, il fallait je pense faire un choix.

Alors c’est quand même la fin d’une grande aventure qui a débuté lorsque j’étais  Titulaire 1 ère année avec mon frangin et une autre collègue Tifenn Favreau. Ces deux derniers ne l’utilisent plus.

Ça a carburé dès le début, on a vu grand. On a été mis en relation avec la MIVIP (ex nom de la CARDIE), Mme Ladret (celle qui gérait la MIVIP) nous a  demandé de présenter un atelier sur l’évaluation par compétences pour un séminaire de l’INRP au lycée Livet à Nantes. Gros stress, mais cette intervention a été très riche à préparer, cependant : quelle déconvenue lors de notre arrivée là-bas, le jour J !

L’accueil a été glacial par des collègues présents là-bas :

  • Eux : « Bonjour.Vous êtes là pour voir quel atelier? »
  • Nous : « Heu, en fait, on présente un atelier »
  • Eux : « Quoi?!Vous êtes jeunes pour présenter quelque chose… je vais voir les organisateurs »

Je ne parle pas de l’atelier en lui-même, ça a été catastrophique, il manquait un vidéoprojecteur, donc la présentation déjà commençait mal, mais on s’est adapté en serrant les dents.

3 collègues présents ont accrochés, le reste s’est montré très réticent, ils ne se sont focalisés que sur les petites erreurs de vocabulaire comme si à 23 ans on était au point sur la science de l’éducation. La personne la plus virulente avait été nommée « rapporteur » pour parler de notre atelier au reste des personnes qui n’avaient pas pu venir. Gloups!

Chaque rapporteur était enregistré lorsqu’il présentait l’atelier auquel il avait assisté. Bizarrement, seul l’enregistrement de notre rapporteur n’avait pas été publié a posteriori sur le site… De toute façon cela s’est résumé et sans être caricatural :

« Je n’aime pas, c’est n’importe quoi, en plus les cahiers pédagogiques vont parler d’eux, je vais les prévenir que c’est n’importe quoi, on ne peut présenter cela… Bon je m’en vais car je suis vraiment en colère »

Bref, une réelle humiliation, en tout cas, on l’a pris en pleine face… Destructeur pour des titulaires premières années qui n’avaient rien demandé et auquel on avait demandé de faire une présentation. Mme Ladret nous a quand même convaincu de continuer tout comme M NEVADO notre IPR à l’époque.

Il a fallu 1 an pour passer au dessus de cela, oublier le nom de cette personne nocive (qui nous a écrit de nombreux mails en disant encore que notre projet n’était pas bon et qu’on devait la convaincre que c’était bien, on lui a répondu qu’on ne lui devait rien du tout…).

Bref, ensuite, et bien le projet a évolué. J’ai fait parti d’un GRAF sur l’évaluation. Cela a été super riche, des échanges constructifs même si on n’était pas tous d’accord, cependant il n’y avait aucun jugement sur les manières de fonctionner qu’on avait les uns et les autres.

Ensuite, et bien le projet a continué tel quel, je n’ai jamais pris le temps d’aller plus loin, d’autres projets sont nés entre temps : le blog sur lequel vous êtes, les PB DUDU , les IDD sur la pub etc.

Néanmoins, j’ai toujours évalué mes 4emes avec scolatix (c’est le cas cette année encore). En fait, je me rends compte que je n’ai jamais mis de notes en 4eme! Cela fait drôle de ne s’en rendre compte que maintenant.

Bref.

Je pense que le moteur d’évaluation par compétence va être gardé et remis sur mathix.org (site originel au début de l’expérimentation), le nom de domaine va être gardé également (pas question qu’une entreprise fasse la même entourloupe qu’un autre site que j’avais laissé), mais plus d’hébergement en tant que tel. Le moteur ne sera plus ouvert à inscription. Cependant si j’ai le temps, je ferais un tuto pour montrer comment le mettre en place. Mais je ne saurai que conseiller Sacoche, qui se rapproche beaucoup de scolatix et qui fait même beaucoup plus.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email
Licence Creative Commons

3 Réponses

  1. Rémi C - 05.03.2017

    Mince c’est dommage… je l’utilise pour des petites interrogations hebdomadaires et je le trouvais très pratique. Je comprends tout de même cette décision et ce sera l’occasion pour moi de repenser mon système d’évaluations. En tout cas merci d’avoir partagé cet outil. Peux-tu juste nous préciser la date de fermeture pour voir si je peux quand même l’utiliser pour le troisième trimestre 😉
    Rémi

  2. Arnaud Durand - 05.03.2017

    Salut Rémi.
    Et bien, je pense courant juin. (ce qui correspond aux conseils de classe)…

    Après si tu le souhaites je pourrais t’indiquer comment l’installer sur un serveur, si tu le souhaites.

  3. Rémi C - 12.03.2017

    Merci pour la réponse. Je vais prendre le temps de réfléchir et je te recontacterais si je n’arrive pas à me passer de l’outil 😉

Laisser une réponse

Si le commentaire me paraît irrespectueux envers les médias que je propose, je me réserve le droit d'enlever les passages outrageants, si ceux-ci ne sont pas constructifs ou argumentés.Merci d'en tenir compte.
Aucune aide ne sera donnée pour les problèmes vidéos (sauf enseignants qui utilisent leurs mails académiques)!